Accueil » Politique » Fin de la Mission de Consultation Guinée-Union européenne

Fin de la Mission de Consultation Guinée-Union européenne

Dans le cadre du suivi du respect des éléments essentiels de l’Accord de Cotonou, une mission de l’Union européenne a séjourné à Conakry du 20 au 22 novembre 2012. Objectif,   évaluer l’état d’avancement dans la mise en œuvre de la feuille de route de sortie de crise établie dans le cadre des consultations prévues au titre de l’article 96 de cet accord.

Cette mission a été dirigée par M. Nick Wescott, Directeur Afrique au Service Européen d’Action Extérieure. Au cours de son séjour, la mission s’est entretenue avec les acteurs institutionnels, notamment avec le président de la République, le premier ministre et d’autres membres du gouvernement, le Conseil national de la transition, la CENI, le Comité technique de Suivi de la réforme du secteur de sécurité, mais aussi des représentants des partis politiques ainsi que des organisations de défense des droits de l’homme.

En effet, l’Accord de Cotonou signé entre l’Union européenne et les pays ACP dont la Guinée est membre, comprend un volet politique dans lequel les signataires s’engagent à respecter les droits de l’homme, les principes démocratiques et l’Etat de droit, considérés comme les éléments essentiels de l’accord. L’article 96 de l’Accord stipule qu’en cas de manquement à ces éléments essentiels, des consultations sont ouvertes entre les deux parties.

Pendant les séances de travail,  la mission s’est informée des progrès faits dans la transition, notamment le renforcement de l’Etat de droit, la gestion des finances publiques et de l’économie, et de la réforme du secteur de sécurité.

La mission s’est en outre intéressée à la préparation des élections législatives y compris les étapes préalables nécessaires pour assurer la transparence et le caractère inclusif du processus. Elle s’est aussi entretenue sur la situation des droits de l’homme et de la lutte contre l’impunité.

Dans un communiqué rendu officiel cet après-midi, « la mission a été encouragée par le progrès enregistré au cours des derniers mois et a noté volonté exprimée par nouvelle CENI de travailler de manière transparente, consensuelle et en toute indépendance. » Lit-on. « La mission attend la publication par les autorités compétentes d’un chronogramme pour les élections législatives dans les meilleurs délais. » précise le communiqué.

Un  rapport sera présenté par la mission au conseil de l’Union européenne et, des recommandations seront faites pour accompagner la Guinée dans cette étape finale  de la transition, et vers la consolidation de l’Etat de droit et de la démocratie.

Ciré BALDE

Visionguinee.info

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info