Ecobank
AfrikaTech
AGC
Forum du Numérique au Foutah
Accueil » Interview » Un contexte favorable à l’entrepreneuriat des jeunes

Un contexte favorable à l’entrepreneuriat des jeunes

L’entrepreneuriat fascine et est devenu un réel phénomène de société en Guinée. La cause de cet engouement collectif pour la création d’entreprise est une multiplication de facteurs. D’abord bien sûr, la difficulté à trouver un emploi conséquemment rémunéré. Ensuite, il y a cet air d’indépendance qui caractérise la nouvelle génération des jeunes diplômés qui supportent souvent mal la subordination dans laquelle les placerait un contrat de travail.

A cela s’ajoute une pléiade d’aides à la création d’entreprise en tous genres, surtout avec l’arrivée d’une dizaine d’institutions de micro finances.

Dans ce contexte, être jeune, c’est aussi un atout pour un entrepreneur. La jeunesse, c’est l’insouciance, la passion, la prise de risques, les initiatives, l’audace et la créativité sans limites, autant de qualités nécessaires à un bon créateur d’entreprise.

Contrairement à un entrepreneur plus mûr, qui a souvent une famille à nourrir ou qui n’a plus l’âge pour l’échec, un jeune, lui, n’a rien à perdre. S’il ne se plante totalement, rien de bien grave. Il sera même valorisé pour sa tentative. Et il pourra toujours rebondir. La prise de risques est donc bien plus simple sans cette pression sociale qui s’opère sur ses collègues plus âgés. Et ces jeunes  apportent donc au paysage entrepreneurial fraîcheur, modernité et bonnes idées.

Liberté et indépendance, ce sont les mots qui reviennent le plus souvent dans la bouche des jeunes créateurs.

Le Défi de l’entrepreneuriat jeune concrétise la volonté gouvernementale de tout mettre en œuvre pour que chaque jeune puisse se développer pleinement et contribuer de la sorte au décollage économique de la Guinée.

Pour les nouvelles autorités, miser sur la jeunesse, c’est non seulement assurer son engagement dans l’essor de la société, mais surtout garantir à la collectivité une source de vitalité et de dynamisme qui la conduit vers une culture de la relève.

Non seulement la jeunesse est souvent le moteur des grands changements sociaux, mais surtout elle intègre plus facilement les changements relatifs aux éléments de culture, aux attitudes et aux valeurs. Voilà pourquoi il serait difficilement envisageable de réinventer la Guinée et de construire son avenir sans sa participation.

Dans cette optique, une culture entrepreneuriale forte demeure le meilleur gage de réussite. C’est d’ailleurs sur la créativité, l’autonomie, le leadership, le sens des responsabilités et la solidarité, des valeurs entrepreneuriales largement reconnues, que reposent souvent les succès obtenus dans des domaines aussi diversifiés que les arts, la culture, le sport, les études, le travail ou les affaires.

L’objectif du Défi de l’entrepreneuriat jeune serait de promouvoir la culture entrepreneuriale qui favorise le développement d’attitudes, de compétences et d’habiletés profitables non seulement aux entrepreneurs de demain, mais également aux futurs employés et à tous les citoyens. Les mesures allant dans ce sens s’articulent autour de trois axes d’intervention, soit :

1. Reconnaître l’école comme un élément essentiel au renforcement de la culture entrepreneuriale chez les jeunes;

2. Créer un environnement propice à l’émergence d’une véritable culture entrepreneuriale chez les jeunes;

3. Fournir des stratégies efficaces, accessibles et adaptées aux besoins des jeunes et des futurs entrepreneurs, pour réaliser leur projet d’entreprise.
Ainsi, maintenant et plus que jamais, les jeunes intéressés pourront développer leurs qualités entrepreneuriales qui constituent un passeport pour l’avenir et des atouts indéniables pour la réussite.

Ils seront encouragés à faire preuve de créativité, à développer leur confiance en eux, leur sens des responsabilités, leur autonomie, leur esprit d‘équipe, leur leadership et leur solidarité.

Toutes ces qualités seront déterminantes dans leur évolution et dans leurs choix futurs.

Muyimona KABUYA

Consultant du Magazine Vision-jeunes




One comment

  1. Bonjour les jeunes ! Depuis plusieurs années je corresponds depuis la France avec des jeunes de Kindia qui ont décidé de transformer un carré de brousse en jardin potager vivrier. Voir la page Facebook de leur site: Kindiavenir. Cette saine occupation leur amène quelque argent mais leur permet aussi de consommer gratuitement toute l’année ! Vous avez la chance d’avoir des terres immenses et disponibles, irrigables, sachez vous motiver pour en tirer un profit certain ! Voyez les jardins créés par des émigrés de France qui vous initieront aux cultures maraîchères faciles ! Je demeure aussi à votre disposition pour toute correspondance !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info