Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Interview » Afro Fanny : De l’expertise comptable à la mode

Afro Fanny : De l’expertise comptable à la mode

Aïcha Nancy Ben Doumbouya, jeune femme de 25 ans, mariée et mère d’un petit garçon de 2 ans  est la créatrice de la marque Afro Fanny. Dans cet entretien qu’elle a bien voulu accorder à la rédaction du magazine Vision-Jeunes elle,  parle de son parcours ainsi que  sa vision de la mode africaine.

Aïcha s’est lancée dans la mode par passion. A l’origine, ses études la destinaient à un tout autre métier. ‘’Je suis  experte comptable de profession et je travaillais dans une banque de la place’’.

Aïcha vit en Hollande depuis 2000, où elle a créé sa marque qui propose vêtements, chaussures et accessoires tendance  pour hommes, femmes et enfants. Le pagne wax constitue la matière principale des créations Afro Fanny.

Elle  veut apporter un peu de fraicheur et de dynamisme à la vision que l‘on se fait des matières africaines. ‘’Mon objectif est d’arriver à rendre accessible le pagne à tous et  être compétitive sur le plan international’’. Précise-t-elle.

C’est au cours d’un séjour au pays que cette jeune femme a eu  l’idée de créer Afro Fanny.  ‘’J’avais reçu plusieurs pagnes en cadeau et les modèles ne me convenaient pas du tout. J’ai alors commencé à dessiner des modèles dans un style très moderne et facile à porter, des vêtements adaptés à mon style de vie : accessoirisant avec  des chaussures, sacs, bracelets etc.  Le pagne peut  se porter autrement et aussi s’adapter à la vie de tous les jours’’. Raconte-t-elle.

Avec le soutien de ses 2 sœurs Anna Marie et Mamie Maty, Aïcha s’est lancée le défi de faire quelque chose de vraiment différent. Spécial et étonnant. ‘’Un soir, j’ai pris un pagne et une nouvelle chaussure que j’ai recouvert de pagne. J’ai été moi même surprise du résultat obtenu et des critiques très positives que j’ai eues sur cet essai’’.  Ainsi,  elle a décidé de se lancer dans cette aventure passionnante à bien des égards en créant sa propre ligne de vêtements et accessoires wax.

Proposer des modèles aussi bien pour aller travailler, en cours, pour faire les magasins, ou pour des soirées est désormais l’objectif de cette jeune femme devenue chef d’entreprise. ‘’Je veux des modèles qui s’adapteront à notre quotidien actuel’’.

Issue d’une famille des  technocrates toute sa famille  participe à son projet dont elle est  la créatrice, Directrice Générale et la Styliste. ‘’Mon mari Nelito Ambrosio est le Directeur financier, ma sœur Mamie Ben est la Directrice de la production et de la logistique, ma sœur Anna Marie Ben est la Directrice du marketing et communication. Ma belle sœur Zenab est la responsable des ventes  en France, mon amie IB lui,  s’occupe du site internet ‘’. Ses   parents,   amis  et connaissances apportent chacun sa petite contribution pour pérenniser cette œuvre.

« Afro Fanny », c’est le nom qu’elle a donné à sa marque un nom qui, selon elle s’inspire tout simplement de l’Afrique. Afro comme Afrique, et Fanny comme pagne en malinké.

A travers ses activités,  Doumbouya espère apporter sa petite pierre à l’édifice du développement dans son pays. ‘’Mes créations sont réalisées par des personnes expérimentées en Guinée, et je m’évertue à leur donner une rémunération conséquente Il y a beaucoup de choses à faire en Afrique,  je suis vraiment heureuse de pouvoir y contribuer, à ma petite échelle  j’aurais pu finir mes études et passer mon temps à déposer mon CV dans  des bureaux et à attendre le crépitement de mon téléphone’’.  

Parlant de l’utilisation du pagne dans la mode, Aicha s’est dite très  fière que le pagne soit de plus en plus utilisé dans la mode. ‘’Je pense qu’on en est qu’au début. Nous sommes maintenant de nombreux créateurs et stylistes à exploiter le pagne. A nous d’en faire une mode éternelle.’’

Dans l’avenir Aïcha compte mettre en place « La Fondation Ben » qui aura  pour but d’aider des enfants invalides et mendiants. Elle est  disposée à participer à pleins d’œuvres de charité pour d’autres fondations. ‘’L’amour pour ma patrie me rend lucide à la vie de mes compatriotes  Guinéens. Face à cette situation j’ais décidé de faire un mode Show et une vente Expo en Guinée et une partie des fonds récoltés sera versée à une des villes se trouvant en déficit budgétaire tel que Fria et  une bonne renumérotation des couturiers de mes créations’’. nous précise-t-elle.

Pour se procurer des produits Afro Fany Aïcha se veut très rassurante. ‘’Le site est actuellement en cours j’ai trois points de vente Physique: 2 en Hollande à Den Haag Afrika fashion et à Enschede, un en France à Mans chez Zenab Afro Coiffure. En Guinée  pour l’instant je vends sur Facebook.’’  A noter que Aïcha est disposée à toutes propositions d’investissement  ou de partenariat.

Amadou Aliou BARRY

(In Magazine Vision-jeunes, Parution N°004/Décembre-Janvier 2013)

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info