Ecobank
AfrikaTech
AGC
Senacip
Accueil » Politique » Les jeunes de l’opposition exigent le départ Philippe Van Damme

Les jeunes de l’opposition exigent le départ Philippe Van Damme

Les jeunes réunis au sein du collectif des partis Politiques pour la finalisation de la transition, de l’Alliance pour la Démocratie pour le Progrès (ADP) et du Club Des Républicains (CDR) exigent  le départ du chef de la mission de la délégation de l’Union Européenne, Philippe Van Damme. Ces jeunes réunis au sein de cette frange de l’opposition, se prononçaient sur le climat socio-politique actuel qui règne dans notre pays.

L’annonce a été faite au cours d’une conférence de presse qu’ils ont animé dans  l’après-midi de ce vendredi à la Maison de la presse. Cette conférence  intervient un jour après que la CENI ait retenu Waymark comme opérateur technique chargé de la révision du fichier électoral en Guinée.

Dans une déclaration rendue publique cet après-midi,  ces jeunes expriment leur soutien aux différentes revendications de l’opposition  notamment la participation des guinéens de l’étranger aux élections législatives et le choix dans la transparence d’un nouvel opérateur pour la révision du fichier électoral.

Plus loin, ils sollicitent que : ‘’tout le dialogue sur le processus électoral se tienne dans un  cadre approprié et sur une base de franchise et de sincérité afin, selon eux,  d’aboutir à des résultats acceptés par tous.’’ Ils ont en outre fustigé : ‘’le manque de souveraineté de la plénière à la CENI caractérisé  par des prises de décisions unilatérales de son président Bakary Fofana’’ peut-on lire dans la déclaration.

Parlant du chef de la délégation de l’Union Européenne (UE), ces jeunes dénoncent ‘’les positions et actions partisanes’’ de Philippe Van Damme, représentant résident de la délégation de l’Union Européenne en Guinée dans le processus électoral en cours. Ils reprochent ce dernier de prendre partie pour le pouvoir. Pour eux, Philippe Van Damme    a recruté l’expert chargé d’étudier  la performance de l’opérateur sud-africain Waymark. C’est pourquoi, ils réclament le départ du chef de la délégation de l’UE, et affirment être déterminés à aller au bout de leurs revendications. Ils menacent mêmes d’organiser des sit-in devant le siège de la délégation de l’UE en Guinée.

Ces  jeunes appellent les militants et sympathisants de l’opposition à se mobiliser massivement pour la marche de l’opposition prévue le lundi prochain sur toute l’entendue du territoire.

Pour rappel, l’opposition guinéenne avait accusé Philippe Van Damme de prise de position après l’obtention du 10ème FED (Fonds Européen pour le Développement). Ces accusations avaient été balayées du  revers de main par Philippe Van Damme au cours d’une conférence de presse qu’il avait animé en décembre dernier.

Ciré BALDE, Visionguinee.info

00224 64 93 14 04




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info