Accueil » Société » Après une punition, l’élève abandonné dans un coin meurt

Après une punition, l’élève abandonné dans un coin meurt

Au coin ! Telle est le châtiment réservé aux jeunes élèves turbulents ou peu assidus. Si l’efficacité de ce traitement est parfois discutable, il n’en demeure pas moins, dans certains cas, radical. Cette observation s’applique notamment à l’histoire de Pankaj,  jeune indien âgé de 6 ans, qui est décédé la semaine dernière des suites de sa… punition.

Il vous est sans doute arrivé, au  moins une fois dans votre jeunesse, de vous rendre en classe sans avoir fait vos devoirs.

C’était le cas du jeune Pankaj qui, se rendant ainsi coupable d’une faute irréparable, a été envoyé au coin par son professeur. La punition a pris une proportion démesurée lorsque l’enseignant, probablement impatient d’aller siroter un verre après une dure journée de labeur, a malencontreusement oublié le jeune élève dans la salle de classe.

Ce dernier, intimidé, ne s’est alors pas déclaré. L’un de ses frères, inquiété par son absence, s’est rendu promptement à l’école et l’a retrouvé enfermé dans une pièce. Traumatisé par cette expérience, le garçonnet a commencé par refuser de se nourrir, ce qui a entraîné une grave détérioration de son état de santé. Son hospitalisation ayant été vaine, Pankaj est aujourd’hui décédé. Sa famille, endeuillée, a décidé de poursuivre l’enseignant. Espérons qu’il sera jugé et qu’il retiendra la leçon.

In Rumeurs d’Abidjan

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info