Guinee Games
Semaine nationale de la citoyenneté et de la paix
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Société » Sékhoutouréya: Le commissaire de la CEDEAO en charge de l’agriculture rassure

Sékhoutouréya: Le commissaire de la CEDEAO en charge de l’agriculture rassure

Le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, a reçu en audience dans la matinée du vendredi 7 juin 2013 au Palais Sékhoutouréya, le Dr Lapodini Marc Atouga, commissaire de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) chargé de l’agriculture, de l’environnement et des ressources en eau.

Il était venu rendre compte des résultats du business meeting que la Guinée vient d’organiser et qui a consisté à convier les partenaires pour leur présenter son programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire. L’enjeu majeur est d’accroitre la productivité.
C’est pourquoi, au cours de cette audience, le Dr Lapodini Marc Atouga a rassuré le Pr Alpha Condé du soutien de la CEDEAO à la Guinée dans la mise en œuvre de son programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire.
A l’issue de l’audience, le commissaire de la CEDEAO en charge de l’agriculture a précisé : « La Guinée vient d’organiser ce qu’on appelle Business meeting, pour convier les partenaires et leur présenter son programme d’investissement agricole et de sécurité alimentaire. Le Président de la République a bien voulu me recevoir et on se devait de lui rendre compte de ce qui s’est passé. Son excellence s’y connait bien dans l’agriculture vraiment et j’étais impressionné. Nous lui avons dit ce que nous savons. La feuille de route a été adoptée. L’un des atouts majeurs est d’accroitre la productivité. Après le business meeting, nous lui avons dit que la commission de la CEDEAO ne ménagera aucun effort pour apporter son soutien à la Guinée dans la mise en œuvre de son programme d’investissement agricole et de sécurité alimentaire ».
Le secrétaire général du ministère de l’Agriculture, Sékou Sangaré, qui a accompagné le commissaire de la CEDEAO à l’audience, évoque ici les attentes de ce programme : « La première des choses, c’est qu’on va avoir une plus grande mobilisation des partenaires techniques et financiers en soutien à la Guinée pour apporter plus de financement dans le développement de notre secteur rural en général et en particulier de la riziculture, pour atteindre rapidement l’autosuffisance alimentaire, une des priorités de M. le Président de la République. Aussi, est-il important de souligner que dans le secteur rural (l’agriculture, l’élevage, la pêche…), nous allons assister dans les prochains mois à une grande mobilisation au niveau national, de façon à ce que les efforts qui ont été déjà déployés par les organisations paysannes lors des deux dernières années, soient intensifiés à travers une grande capacité d’investissement. Ceci, pour faire face aux besoins des agriculteurs en matière d’accès aux engrais. Mais aussi au transfert de technologie, le désenclavement des zones rurales, la mise en place de capacité de stockage au niveau déconcentré et de façon substantielle ainsi que des efforts en matière de commercialisation des produits agricoles. Ce sont ces contraintes majeures qui permettront de donner des impulsions nouvelles à notre agriculture ».

Le Bureau de Presse de la Présidence

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info