Accueil » Politique » Acceptation de Waymark: Des militants de l’UFDG se sentent trahis (Communiqué)

Acceptation de Waymark: Des militants de l’UFDG se sentent trahis (Communiqué)

(COMMUNIQUE) -Depuis le dimanche 09/06/13, date de signature du fameux ‘’accord au rabais’’ entre la dictature de Alpha Condé et les responsables politiques de l’opposition, nous ne cessons de recueillir les cris de cœur de nos militants déçus de voir leur sacrifice réduit au néant. L’illustration la plus insultante de ce mépris a été l’acceptation de Waymark dans la gestion des législatives en Guinée. 

Face à cette situation et après concertations, les militants et responsables des sections UFDG de France (Strasbourg – Lyon – ile de France – Nantes et Bordeaux), expriment leurs condamnation de ce manque de considération et de respect des leaders politiques envers  les militants et le peuple de Guinée pendant ces négociations.

Les accords concluent entre les deux camps, notamment le maintien de l’opérateur Waymark et le silence sur les victimes dont, ils (les leaders politiques) sont sensés représenter les intérêts, constituent une haute trahison. Les militants estiment que les accords ne sont rien d’autres que l’expression de la faiblesse de l’opposition face à ses responsabilités. C’est aussi une honte et une bassesse d’esprit  des leaders politiques, par rapport à tous les sacrifices  humains et matériels, pour une démocratie réelle en Guinée. Visiblement, les militants ont servis de chers à canon et leur mort de monnaie d’échange pour quelques intérêts égoïstes négociés en coulisse loin de leurs préoccupations.

Ainsi, nous constatons un décalage énorme entre les attentes des nos  militants et le profit recherché par nos leaders politiques. C’est pourquoi, il est important, qu’une concertation soit organisée le plus rapidement possible entre les militants  afin d’exiger des comptes aux signataires de ces accords.

Nous lançons un appel à tous les militants et sympathisants frustrés par cette trahison de se joindre à nous pour organiser une riposte à cette situation inacceptable. Nous ne devons plus laisser personne, fut il de notre camps, sacrifier le combat de notre peuple pour la démocratie.
Nous saluons la décision  du BOLC LIBERAL lors du dialogue politique, pour leur respect de la dignité humaine et le peuple de Guinée.
Pour les sections UFDG de France (Strasbourg – Lyon – Nantes – Ile de France – Grenoble – Bordeaux).

Le secrétaire général de la section UFDG 33 bordeaux

Diallo Thierno

Ufdg33@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info