Accueil » Économie » Projet Simandou: un groupe de travail mis en place pour la recherche de financement

Projet Simandou: un groupe de travail mis en place pour la recherche de financement

COMMUNIQUE – Les dirigeants de la République de Guinée, Rio Tinto et la SFI (qui est membre du groupe de la Banque mondiale) se sont rencontrés à Londres le 16 juin 2013 afin de s’entretenir sur le développement du projet Simandou, blocs 3 et 4, en Guinée. Cette réunion coïncidait avec la participation du président Alpha Condé à une cérémonie du G8 organisée par le Premier ministre David Cameron. Étaient présents à cette réunion le président Alpha Condé, Sam Walsh, chef de la direction de Rio Tinto, et Jin-Yong Cai, vice-président exécutif et directeur général de la SFI. MM. Walsh et Cai ont également pris la parole au nom de la société Aluminium Corporation of China Limited (CHALCO), le quatrième partenaire du projet.

La réunion était présidée par M. George Soros dans le cadre de son soutien continu au gouvernement de Guinée.

Les partenaires ont affirmé leur engagement en faveur du projet Simandou et ont reconnu l’importance de ce projet pour la Guinée et les autres partenaires. Ils ont souligné l’importance d’assurer la transparence et une bonne gouvernance dans le cadre du développement et de la gestion du projet.

L’ensemble des partenaires ont également mis en évidence la nécessité de continuer à se concentrer sur l’élaboration d’un cadre d’investissement lié au financement, à la construction et à l’exploitation du réseau de transport nécessaire dans le cadre du projet. Les partenaires ont convenu de l’importance d’un réseau de transport accessible par d’autres utilisateurs et conçu de manière à favoriser un vaste développement économique en Guinée.

Les partenaires ont mis en place un groupe de travail ayant pour rôle d’élaborer un cadre d’investissement constituant la base des recherches de financement lié au projet. Ils ont salué les progrès accomplis à ce jour par ce groupe de travail, et ont convenu de résoudre les problèmes en suspens le plus rapidement possible.

 

À propos du projet Simandou

Simandou est un projet d’extraction de minerai de fer de classe mondiale situé dans le sud-est de la Guinée. Le projet est développé par Rio Tinto, en partenariat avec le gouvernement de Guinée, Chalco et la SFI, qui est membre du groupe de la Banque mondiale. Le titulaire de la concession minière et le promoteur du projet est Simfer S.A., une société actuellement détenue à 50,35 % par le groupe Rio Tinto, à 44,65 % par Chalco et à 5 % par la Société financière internationale (SFI). L’Etat guinéen pourra obtenir une participation à hauteur de 35 % dans le capital social de Simfer S.A. (la mine) et de 51 % dans une société ad hoc, afin de pouvoir devenir le propriétaire des infrastructures (chemin de fer et port). Le projet Simandou sera le plus grand projet intégré de minerai de fer et d’infrastructures jamais réalisé en Afrique, et contribuera à la transformation de l’économie guinéenne et des infrastructures de transport du pays.

Le projet comprend trois composantes principales :

  • une mine de fer d’une capacité de production annuelle s’élevant à 95 millions de tonnes à plein rendement ;
  • un chemin de fer Transguinéen d’environ 670 kilomètres, qui acheminera le minerai depuis la concession minière jusqu’à la côte guinéenne ; et
  • un nouveau port en eau profonde situé au sud de Conakry, dans la préfecture de Forécariah.
Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info