Accueil » Société » ‘‘Etre journaliste en 2013’’, c’est aussi… dormir pendant la formation

‘‘Etre journaliste en 2013’’, c’est aussi… dormir pendant la formation

Depuis le 17 juin dernier, une soixantaine de journalistes participent à un séminaire de formation des journalistes guinéens sous le thème ‘’Etre journaliste en 2013’’ dans un réceptif hôtelier de la place.

Ce séminaire, il faut le reconnaître, est un plus pour certains hommes de médias en matière de connaissances. Pour d’autres, ce n’est pas forcément le cas. Il n’est pas rare de voir des journalistes (ou plutôt ‘’journaleux’’, j’allais dire) dormir pendant que le formateur anime les séances. Les séminaires, c’est aussi le lieu pour mater des films, séries et autres en pleine conférence (voir photo).

C’est dire qu’en Guinée, pour certains, être journaliste en 2013 c’est dormir et regarder des films pendant que d’autres confrères ont soif de formation. Hélas, leurs rédactions ne sont jamais ciblées par les organisateurs. Une attitude à revoir !

Une correspondance particulière du Cagoulé

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info