Accueil » Économie » L’ambassadeur des USA au Premier ministre: ’Il reste encore beaucoup à faire en Guinée.’’

L’ambassadeur des USA au Premier ministre: ’Il reste encore beaucoup à faire en Guinée.’’

Le Comité National AGOA-Guinée (African Growth and Opportunity Act), la Loi sur la Croissance et les Opportunités en Afrique,  a été officiellement lancé ce mercredi 31 juillet 2013 au palais du peuple. La cérémonie de lancement officiel de ce comité a connu la présence de l’ambassadeur des Etats-Unis en Guinée, Alexander Laskaris, du premier ministre Guinéen, Mohamed Saïd Fofana.

Dans son allocution de circonstance, Alexander Laskaris a déclaré que la Guinée a une tradition et une culture de l’entrepreneuriat. Sur ce, ajoute-t-il, la Guinée possède les produits dont les Etats-Unis d’Amérique ont besoin. A titre d’exemple, l’ambassadeur des Etats-Unis en Guinée explique : ‘’Il y a quelques semaines, un ami guinéen m’a donné un panier de mangues, délicieux fruit sucré de la Haute Guinée que j’apprécie depuis. La dernière fois que j’étais chez moi au aux États-Unis, j’ai vu que dans mon supermarché local, des mangues d’une bien moindre qualité se vendaient à 20.000 francs guinéens chacune. Mon ami de Kankan peut ne pas savoir cela, mais il m’a donné plus de 100 dollars de mangues.’’ estime le diplomate américain.

Plus loin, Alexander Laskaris indique que son pays a reconnu le gouvernement Guinéen ‘’pour sa saine gestion’’ de l’économie au niveau macro-économique pour l’atteinte de l’initiative des Pays pauvres très endettés (PPTE). Mais, ajoute-t-il,  ‘’comme le Président de la République aime à le dire, l’initiative PPTE ne met pas de la nourriture sur la table’’, avant d’appeler le gouvernement Guinéen a travaillé avec les Etats-Unis pour des choses qui, selon lui,  mettront de la nourriture sur la table.

Parlant de la pauvreté, l’ambassadeur des Etats-Unis en Guinée est certain que la pauvreté que traverse la Guinée n’est pas culturelle, ni  génétique, encore moins divinement ordonnée. ‘’ La pauvreté est le fait de l’homme, et  pour être honnête, le fait du gouvernement pendant des décennies de mauvaise gestion.’’ estime-t-il. .

‘’ Les problèmes de la Guinée sont évidents, mais je vois avec des motifs de clarté égale à l’optimisme. Les erreurs des hommes et des gouvernements peuvent être réparées. Votre administration a commencé sur le chemin, mais vous savez bien mieux que moi comment il reste encore beaucoup à faire.’’ a-t-il dit au premier ministre, Mohamed Saïd Fofana.
‘’Notre objectif commun est de construire une Guinée qui est aussi travailleuse, que décente et aussi entreprenante que son peuple. Si nous pouvons faire cela, la Guinée réussira.’’ a conclu Alexander Laskaris, ambassadeur des Etats-Unis en Guinée.

Faut-il rappeler que la Guinée a été réintégrée dans l’AGOA en octobre 2011, qui une loi américaine qui vise à soutenir l’économie des pays africains en leur facilitant l’accès au marché américain.

Mariama CISSE, pour VisionGuinee.Info

 

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info