Accueil » Société » Manque du courant électrique: ‘’Y’en a marre’’, s’exclame un manifestant

Manque du courant électrique: ‘’Y’en a marre’’, s’exclame un manifestant

Conakry, la capitale Guinéenne est secouée depuis Mardi par des émeutes contre le manque du courant électrique. Après les quartiers de Nongo, Wanindara, Bambéto, Hamdallaye et Gbessia, les jeunes de Dixinn sont descendus dans la rue pour protester contre ces pénuries qui s’aggravent de jour en jour à Conakry.

Des centaines de jeunes de Conakry manifestent ce jeudi 1er août pour le troisième jour consécutif contre manque d’électricité dans  la capitale Guinéenne. A Dixinn où notre reporter s’est rendu, des jeunes ont bloqué tous les accès et mis le feu à des pneus usagés pour exprimer leur mécontentement.

‘’Nous en avons marre. Nous sommes déterminer à poursuivre les manifestations jusqu’à obtenir gain de cause. On nous faire croire que la Guinée est le château d’eau de l’Afrique occidentale, alors qu’on n’a même pas le courant. C’est une honte’’ s’exclame Alhassane Camara, l’un des manifestants.

Joint au téléphone par notre rédaction, une employée de société Electricité de Guinée affirme que l’agence EDG de Lambanyi a été saccagée par des manifestants en colère. La veille, poursuit-elle, d’autres manifestants s’en sont pris à l’agence EDG de Tombolia faisant des dégâts matériels importants.

Le chef de département de la communication d’EDG, Laye Kouyaté a brisé le silence de sa société hier, mercredi 31 juillet, pour rassurer les populations. A l’en croire, les coupures de courant seraient dues à des pannes techniques dont les travaux d’entretien au niveau de deux centrales ont été entamés notamment : la centrale de Tombo 5 et celle de Tombo 3. Mais, poursuit-il, la société EDG est à pied d’œuvre pour remettre en marche ces centrales thermiques.

Il convient de rappeler que le président Alpha Condé avait fait du rétablissement de l’électricité une de ses priorités. Près de trois après son accession au pouvoir, la capitale Guinéenne Conakry reste toujours en grande partie plongée dans le noir.

Boubacar Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info