Accueil » Politique » Un ancien activiste du RPG charge Alpha Condé

Un ancien activiste du RPG charge Alpha Condé

Le Front intégré pour la démocratie et la liberté (FIDEL) est un nouveau parti dans l’arène politique guinéen composé essentiellement d’anciens activistes du RPG-Arc-en-ciel.  Invité dans l’émission ‘’Face à l’Info’’ de Radio Nostalgie Guinée, le président de ce parti dit être déçu de la méthode de gestion du président Alpha Condé pour qui, ils ont longtemps milité dans l’espoir, une fois au pouvoir qu’il puisse rendre justice aux victimes de répressions en Guinée.

Mohamed Lamine Kaba explique comment ils ont participé à l’accession du président Alpha Condé au pouvoir : « Nous étions des étudiants guinéens au Sénégal qui avaient participé pleinement à toutes les luttes pour l’établissement de la justice et de la liberté d’opinion en Guinée. Nous sommes à Dakar depuis 2000 et nous avons implantés le RPG-Arc-en-ciel dans toutes les régions. Notre objectif, c’était de rétablir la justice à toutes les violations qui ont eu lieu en Guinée et la personne à laquelle nous avions eu vraiment confiance était le professeur Alpha Condé. Car, vu son passé, il a été réprimé je vais le dire comme ça, par tous les régimes précédents donc, tenant compte de ça nous avons cru que si on l’aide à accéder au pouvoir, le président Alpha Condé pourrait faire la justice pour tous les Guinéens. C’est ainsi que nous nous sommes impliqués fortement dans son parti et notre contribution à son élection a été sincèrement éminente », rappelle t-il.

A la question de savoir pourquoi le président du FIDEL s’est retiré du RPG-Arc-en-ciel pour créer son propre parti politique, Mohamed Lamine Kaba ne cache pas sa déception : « Je créée mon parti parce que les pratiques, violations et répressions que nous avons toujours combattues refont encore surface. Le président Alpha Condé une fois au pouvoir au lieu de faire justice pour les victimes, il s’est fait entourer à la présidence par des bourreaux accusés de crime contre l’humanité par la Communauté internationale. Nous, nous croyons que c’est trop aberrant et on ne peut pas l’accepter. Plus grave, à chaque manifestation, ce sont des morts encore que nous avons enregistré donc, nous croyons que la promesse tenue par le président Alpha Condé, il ne l’a pas respecté ».

S’agissant de la participation ou non de son parti aux législatives guinéennes prévues pour le 24 septembre prochain d’après la Commission électorale nationale indépendante (CENI), institution chargée d’organiser les élections en Guinée, l’ancien activiste du RPG-Arc-en-ciel Mohamed Lamine Kaba précise ceci : « On n’aura pas le temps de participer aux législatives mais, nous allons faire campagne pour dire à tous les Guinéens de ne pas porter confiance au RPG-Arc-en-ciel en lui donnant leur suffrage », a-t-il conclu.

In Koaci

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info