Guinee Games
Semaine nationale de la citoyenneté et de la paix
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Économie » Rio Tinto cherche à reprendre ses deux blocs de minerai de fer attribués à Vale et BSGR

Rio Tinto cherche à reprendre ses deux blocs de minerai de fer attribués à Vale et BSGR

Le directeur général du géant minier anglo-australien Rio Tinto, Sam Walsh, a déclaré, le 8 août, que son groupe est intéressé par la reprise de deux blocs du gisement de fer de Simandou en Guinée.

« Nous savons qu’il y a du minerai de fer là-bas et ce serait sans aucun doute intéressant pour nous », a-t-il affirmé lors d’une conférence de presse.

Rio Tinto était auparavant propriétaire de ces deux blocs qu’il cherche aujourd’hui à racheter. Le groupe minier avait obtenu une concession pour développer l’intégralité de la mine de Simandou en 2006 auprès du gouvernement guinéen, qui lui en a retiré la moitié deux ans plus tard, laissant seulement deux blocs à Rio Tinto.

Les deux autres blocs ont été attribués au groupe israélien BSG Resources Ltd., qui s’est associé en 2010 au géant minier brésilien Vale pour les développer.

Agence Ecofin

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info