Accueil » Politique » La société guinéenne sans Etat, une formule absurde du président Condé (Opinion)

La société guinéenne sans Etat, une formule absurde du président Condé (Opinion)

Je suis un rationaliste convaincu. Je crois et j’ai confiance dans  la raison. Je soutiens que la  mystification ou le déraisonnement, ou le mensonge, a sa place dans le non-sens. Lorsqu’on avance des idées incohérentes avec insistance absolue, on suit la voie du mensonge.

Le président Alpha Condé, comme toujours,  est incohérent dans ses idées et dans ses discours.

Il n’arrête pas de nous crever le tympan  dans toutes ses sorties officielles, qu’à son arrivée au pouvoir en 2010, il a trouvé la Guinée là où Sékou Touré l’a laissée : une société guinéenne sans Etat.

La première fois que j’ai entendu le président formuler ce jugement – en 2010 – je n’eus aucune réaction spéciale. Avec sourire, Je localisai l’expression de notre « professeur- président »  dans le sillage de l’émotion linguistique. Pas grave, on verra la suite des évènements, je conclus.

Après trois ans de gouvernance, je m’étonne que le président guinéen continue d’avancer la même analyse. Un intellectuel (ou je me trompe) comme lui, devait se rendre compte d’une certaine réalité du jour, et bannir ce jugement à jamais de ses discours. Une bonne analyse politique aurait pu lui signifier  qu’il abuse, qu’il se trompe, qu’il ment.

Mais comme je l’ai toujours écrit, Alpha Condé est un politicien étonnant. Il montre l’apparence d’un politicien, mais en réalité il ne sait rien de la politique. Il ne connait ni les contours ni les détours de la politique. Et le plus grave, toutes ses références politiques ne s’adaptent aucunement à la réalité du temps actuel.

Alpha Condé ne dit pas la vérité dans sa totalité lorsqu’il juge avoir trouvé une société guinéenne sans Etat. Qu’il répète le même jugement aujourd’hui, je le contredis.

En effet, le concept Etat possède une nature complexe, des définitions et des connotations différentes.

Habituellement, le terme Etat désigne toutes les institutions du gouvernement et de l’administration d’un pays, ainsi comme les fonctionnaires  et les employés qui travaillent en elles.

Le trait le plus important de l’Etat est-ce qu’il a la capacité d’élaborer et de faire respecter les lois applicables à toute la population. Pour cela, il dispose des moyens coercitifs : la police, les tribunaux, le système pénal et l’armée.

Si l’Etat ne peut pas utiliser son pouvoir coercitif de manière efficace, et qu’il est incapable de faire respecter la légalité aux citoyens, il peut être qualifié d’un «  Etat en faillite ».

Maintenant, je me mets dans la même vision du concept d’Etat que le président Alpha Condé. C’est-à-dire, la définition qu’il utilise pour formuler son jugement : « La Guinée, une société non Etat ». Ou sans Etat, qui est le même.

Dans ce contexte, l’Etat est l’ensemble des structures (législatif, exécutif, judiciaire) du pouvoir politique chargées d’organiser une société et incarnant la souveraineté. L’Etat ne désigne pas la société elle-même, mais le pouvoir s’exerçant sur les individus. Lorsque cet instrument de pouvoir n’existe pas, on parle de « société sans Etat ».

Il résulte que de Sékou Touré à Lansana Conté, les structures (législatif, exécutif, judiciaire) ont toujours existé. Les institutions du gouvernement et de l’administration, la police, le système pénal et l’armée, aussi.

Par contre, ces institutions n’ont jamais fonctionné conformément à la loi. Et lorsque les institutions politiques ne jouent pas leur rôle, l’expression  « Etat en faillite » est la mieux appropriée.

En 2010, le président actuel n’a pas trouvé une société guinéenne « sans Etat » (ou non Etat), mais une société guinéenne avec son « Etat en faillite ».

Et de 2010 à nos jours (2013), rien n’a changé : l’Etat guinéen est toujours en faillite.

Naby Laye Camara

Bruxelles

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info