Guinee Games
Semaine nationale de la citoyenneté et de la paix
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Un parti politique demande le report des législatives en Guinée

Un parti politique demande le report des législatives en Guinée

A moins de deux mois des prochaines consultations électorales en Guinée, le Parti politique Démocrates Guinéens (DG) estime qu’il est extrêmement difficile de faire une campagne électorale en août et septembre, la plus grande période des pluies en République de Guinée. C’est pourquoi, il demande le report de la date du 24 septembre prochain.

Dans une déclaration rendue publique ce lundi 10 août, le parti Démocrates Guinéens a tout de même maintenu sa candidature à l’Uninominale dans la circonscription électorale de Tougué, malgré un chronogramme mal élaboré par la Commission électorale, justifie-t-il.

Sur les raisons de cette demande de report de la date des législatives, cette formation politique présidée par Abdourahmane Bakayoko explique : ‘’Dans toute la Préfecture de Tougué, il n’y a pas un seul mm2 de route bitumée. A cause de la boue et de nombreux trous larges et profonds, l’axe routier Tougué-Labé et toutes les autres routes qui relient les villages et les CRD ou Sous-préfectures au centre-ville de Tougué sont impraticables pendant cette grande saison des pluies, août-septembre.’’

A l’en croire les conditions climatiques actuelles ne sont pas de nature à favoriser impossible une campagne électorale dans la Préfecture de Tougué, comme dans beaucoup d’autres villes où les routes ne sont pas bitumées et ont peu ou pas de ponts. ‘’Dès qu’une forte pluie tombe, les rivières et les marigots traversés par les différentes routes se remplissent, débordent et bloquent le passage des véhicules. En août et septembre, ces nombreux et dangereux blocages peuvent durer plusieurs jours voir des semaines.’’ peut-on lire en substance dans la déclaration.

Au regard de toutes ces difficultés liées à cette grande période des pluies, ‘’il ne nous semble pas nécessaire de dresser l’incapacité même de la CENI d’organiser un scrutin transparent et juste à cette date du 24 septembre.’’ poursuit le parti Démocrates Guinéens.

Et de conclure que : ‘’la date du 24 septembre est très mal choisie et nous lui demandons de la reporter pour permettre aux différents candidats ou Partis politiques engagés à ce scrutin de bien mener leur campagne électorale’’.

Mariama CISSE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info