Accueil » Société » Une association plaide pour une prise en charge des enfants hydrocéphales

Une association plaide pour une prise en charge des enfants hydrocéphales

L’Association des Mamans d’Enfants Hydrocéphales de Guinée (AMEHG) a présenté le rapport annuel d’activités 2012-2013. C’était à l’occasion d’une conférence de presse tenue mardi à la maison commune des journalistes de Coléah.

Cette association est constituée de mamans autrefois stigmatisées le plus souvent dans leurs familles respectives. Cet état de fait est la résultante de l’état dans lequel leurs bébés naissent; la plupart considérés comme de mauvais sort, ou le fruit de maraboutage; a déclaré à la presse Hawa Mansour Fadiga, présidente de l’AMEHG.

Créée le 10 août 2009, l’association des mamans d’enfants hydrocéphales a pour but fondamental de lutter contre les  maladies  hydrocéphales et de contribuer à une prise en charge et suivi socio-psychologique des mères et enfants victimes. Ces mères de famille affirment être poussées, par manque de connaissance poussées, souvent par leurs proches à jeter, tuer, faire disparaître… ces malheureux enfants.

Sur le bilan des activités des années antérieures, Mme Fadiga  souligne que grâce aux efforts consentis de son organisation et des partenaires, 40 enfants ont étés traités en 2011; 79 enfants  en 2012  dont  49 ayant subi une intervention chirurgicale et 78 enfants  en 2013 qui ont été  hébergés à Coyah, au nombre desquels 59 interventions, 12 décès, 7 cas de stabilisation à la vie normale.

De son côté, Dr Ibrahima Sory Souaré, neurochirurgien à l’hôpital  de l’amitié Sino-Guinéenne a expliqué que l’hydrocéphalie est une anomalie causée par une accumulation anormale de liquide céphalorachidien dans les ventricules cérébraux entrainant l’augmentation du volume de la boite crânienne.  Selon lui, en fin d’année 2013 aucune intervention chirurgicale n’a eu lieu par manque de moyens déplorant que l’Association des Mamans d’Enfants Hydrocéphales de Guinée  était en manque de moyens nécessaires pour prendre en charge les patients.

Pour finir, Dr Ibrahima Sory Souaré appelle à la volonté des uns et des autres pour appuyer cette association afin que celle-ci mène ses activités de sensibilisation et de formation afin d’assurer une prise en charge des enfants atteints de cette anomalie.

Boubacar Sidy BAH, VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info