Accueil » Société » Lutte contre les mutilations génitales féminines : le parlement des enfants mis à contribution

Lutte contre les mutilations génitales féminines : le parlement des enfants mis à contribution

En prélude au lancement prochain de la campagne de sensibilisation des populations Guinéennes sur la lutte contre la pratique de l’excision et les mutilations génitales, le bureau national du parlement des enfants s’est réuni samedi 22 mars 2014 à la direction nationale de la promotion féminine et de l’enfance.  DSCF6063

L’objectif de la rencontre consiste à préparer les enfants parlementaires à faire face aux parents afin d’instaurer un dialogue et faire un plaidoyer pour la mobilisation d’une cause commune, a déclaré Salya Traoré coordinateur du secrétariat permanent du comité Guinéen de suivi des droits de l’enfant.  Il ajoute que cette occasion sera mise à profit par les députés pour poser la problématique liée aux  mutilations génitales féminines.

Dans les prochains jours, ces enfants élus se rendront dans les différentes communes de la capitale et procéderont à la rencontre de quarante familles (40) familles dans chacune des communes en vue d’échanger sur la problématique et les méfaits des mutilations génitales sur la santé des enfants notamment des jeunes filles et femmes. Selon M. Traoré, les jeunes parlementaires auront comme document de base pour la sensibilisation le code de l’enfant qui interdit cette pratique en Guinée ainsi qu’un manuel de planification élaboré par le ministères des droits de l’homme, et en charge des affaires sociales encourager les populations à abandonner les mutilations génitales féminines.

Pour atteindre l’objectif de cette campagne, le parlement des enfants est convaincu que l’instauration du dialogue autour de cette épineuse question entre détenteur de droit et parents sera une étape très importante.

Faut-il rappeler qu’en Guinée, les divergences autour de la question de l’excision sont grandes entre défenseurs des valeurs traditionnelles et ceux militants pour l’arrêt de cette pratique dans la société. D’où la nécessité de s’interroger sur l’impact qu’aura la campagne de sensibilisation qui sera menée par le Parlement des enfants.

Boubacar Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info