Accueil » Politique » Alpha Condé : ‘’Si vous voulez le changement… il faut casser des maisons’’

Alpha Condé : ‘’Si vous voulez le changement… il faut casser des maisons’’

Des citoyens en colère ont battu le pavé dans la matinée du lundi 2 juin 2014 en descendant dans la rue à Kobaya, dans la commune de Ratoma. Ils dénoncent ce qu’ils qualifient d’expropriation de leurs terres attribuées à une société Chinoise.  Alpha Condé a répondu aux émeutiers à l’occasion de l’inauguration officielle de la station d’atterrissement du câble sous-marin de Kipé.  

Alpha Conde à l'inauguration de la station d’atterrissement du câble sous-marin

Alpha Conde à l’inauguration de la station d’atterrissement du câble sous-marin

Le numéro un Guinéen a indiqué qu’on ne peut pas transformer un pays sans faire des changements. ‘’Vous voulez le courant, il faut des poteaux électriques. Pour avoir des poteaux, il faut casser des maisons. Vous voulez des routes, il faut casser des maisons’’, a-t-il dit. Pour Alpha Condé, des personnes ont acheté à vils prix des terrains en trompant les autochtones de Kobaya.  ‘’Ces terrains, nous allons les récupérer et rembourser les faibles prix auxquels ils les ont achetés’’, a averti le président de la république.

Toujours à Kobaya, poursuit-il, il y a des gens qui ne sont pas de la localité qui viennent pousser les populations à manifester.  ‘’Quand on va transformer Kobaya ou Kaporo c’est au bénéfice de qui ? C’est Alpha condé qui va habiter là ou ce sont les populations de la commune de Ratoma qui vont en bénéficier ?’’, s’est interrogé le Chef de l’exécutif Guinéen qui annonce dans la foulée que les populations délogées à Kobaya seront correctement  indemnisées.

Tout en haussant le ton, Alpha Condé prévient que ‘’ceux qui se mêlent de cette affaire sans être de Kobaya subiront les rigueurs de la loi’’.

‘’Nous n’accepterons plus que les gens fassent de la pagaille pour empêcher la Guinée d’avancer. Les fauteurs de troubles passeront devant la loi’’, a-t-il insisté, avant de rassurer que le gouvernement n’acceptera point que des  citoyens soient délogés sans être indemnisés au préalable.

Boussouriou BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. El. Saliou Diallo

    Tout en ecoutant ns analysons ce qui se dit

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info