Accueil » Politique » Récupération du Patrimoine immobilier de l’Etat : ‘’C’est une campagne de diffamation’’, réagit Cellou Dalein Diallo

Récupération du Patrimoine immobilier de l’Etat : ‘’C’est une campagne de diffamation’’, réagit Cellou Dalein Diallo

La publication des résultats d’audit du patrimoine immobilier dans le cadre dit-on, de reformes du foncier domanial de l’Etat continue de susciter des débats au sein de la classe politique. Après Sidya Touré, c’est au tour du chef de file de l’opposition, de répondre à l’Agent judiciaire de  l’Etat. Pour lui, cet audit est une façon pour le régime Condé de faire une campagne de diffamation et de dénigrement certains leaders de l’opposition. PENTAX DIGITAL CAMERA

Face à la presse lundi matin, Cellou Dalein Diallo a déclaré que le bâtiment qu’il occupe alors qu’il était ministre dans le gouvernement de Lansana Conté.  Selon le président  de l’Union des forces démocratiques de Guinée, son domicile est un bâtiment légalement acquis. ‘’Le président de la république d’alors Lansana Conté a pris un décret pour autoriser la session. Une commission évaluation du coût du bâtiment a été faite au tarif du marché’’, a-t-il rappelé.

A l’époque, poursuit-il, cette commission d’évaluation a estimé la valeur de la maison à 450 millions de Francs Guinéens.  ‘’On m’a demandé de payer, je n’avais pas les moyens de payer. J’ai sollicité un crédit auprès d’une banque de la place’’, a-t-il révélé. A l’en croire, cette banque privée en question a accepté de lui prêter le montant moyennant l’hypothèque sur le terrain. Ce qui fut fait par Cellou Dalein Diallo qui soutient qu’à la suite de cette opération  le conseil d’administration a approuvé le crédit et la banque a payé d’elle-même les frais d’achat de la maison par chèque.

‘’Ce n’était pas la première fois qu’on cède un bâtiment de l’Etat à un occupant’’, reconnait le chef  de file de l’opposition. ‘’J’ai été occupant d’un bâtiment de  l’Etat et le président de la république  a décidé de me le céder en prenant un décret. Parfois, il  n’y a pas de décret. Mais pour  mon cas, il en a pris un décret. Je dois donc dire que la procédure d’acquisition de mon domicile privé a été l’une des plus rigoureusement correcte. Le moment venu ils le sauront’’, a prévenu le président  de l’Union des forces démocratiques de Guinée qui se dit prêt à brandir les papiers attestant la propriété du bâtiment.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info