Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Cellou dalein Diallo : ‘’le gouvernement guinéen se cache derrière Ebola’’

Cellou dalein Diallo : ‘’le gouvernement guinéen se cache derrière Ebola’’

Le chef de file de l’opposition Cellou Dalein Diallo est à Genève en Suisse où il participe au Forum de Crans-Montana. Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (Guinée) en a profité pour critiques la gestion de l’épidémie par les autorités de Conakry.

Dalein ChicagoPour Cellou Dalein Diallo qui s’exprimait dans les colonnes du journal Le Temps, il faut mettre en place une opération  «Serval» internationale contre Ebola. ‘’Nous avons surtout besoin d’une assistance technique qui inclurait l’expertise d’hommes et de femmes envoyés par la communauté internationale pour nous épauler, surtout en matière de coordination et de mise en place de procédures’’, a indiqué l’ancien premier ministre.

Selon lui, le gouvernement aurait dû prendre des décisions plus hardies dès le début de la maladie. Il affirme que les autorités devraient mettre la ville de Guéckédou en quarantaine pour circonscrire l’épidémie Ebola. ‘’Rien ne doit être ménagé pour vaincre cette maladie, la quarantaine peut être une des mesures à envisager selon les circonstances’’, a soutenu Cellou Dalein Diallo.

En ce qui concerne l’impact d’Ebola sur l’économie nationale, le chef de file de l’opposition indique la crise économique à laquelle est confrontée la Guinée n’est pas seulement due à l’épidémie. Les mesures prises par le gouvernement depuis son accession au pouvoir ont coulé le pays, a-t-il martelé. Estimant que le président Alpha Condé se cache derrière Ebola pour justifier ‘’fallacieusement’’ tous les maux que connaît le pays.

 ‘’C’est une excuse commode’’ admet Cellou Dalein qui la qualifie tout de même de ‘’mensongère’’. Car, explique-t-il, avant l’apparition des premiers cas, au début de l’année, le pays était déjà à la traîne, ‘’incapable de renouer avec une vraie croissance’’.

 A Conakry, constate le  président de l’UFDG, les gens sortent moins, et ne dépensent plus. Il ajoute que les entreprises évoluant dans la capitale sont inquiètes. Quant aux  investisseurs étrangers, ils sont absents. Et certaines grandes compagnies ont demandé aux expatriés de quitter la Guinée, regrette Cellou Dalein Diallo.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info