Accueil » Société » Des coupeurs de route ont encore frappé

Des coupeurs de route ont encore frappé

Dans la nuit du mardi 25 au mercredi 26 novembre, des assaillants à bord d’une Mercédès grise ont attaqué un taxi en provenance de Conakry pour l’intérieur du pays. L’incident s’est produit à 1 Km de Ouré-Kaba centre, localité située sur la route nationale Mamou-Faranah.

route illustrationEn quittant Conakry à bord de son taxi immatriculé RC 4244 N, Kémo Oularé, plus connu sous le nom de Waalolou,  ne s’attendait pas à des coupeurs de route sur son chemin.  Arrivé nuitamment à Mamou, Kémo et ses passagers aperçoivent une Mercédès Benz de couleur grise, garée sur le bas de la route, avec à son bord des individus non identifiés dont deux habillés en treillis militaire et munis d’armes automatiques.

Pourchassé par les malfrats dès après son passage, le conducteur du taxi a gardé son sang froid dans l’espoir dit-il d’échapper à leur forfaiture et mettre à l’abri ses passagers. Les bandits ont avec des tirs ciblés réussi à immobiliser le taxi. Ils intiment aux passagers de se déshabiller et de se mettre à plat ventre avant de commencer  une fouille corporelle.

Dans leur opération, les malfrats ont emporté près de 40 millions de francs guinéens, des téléphones portables et autres objets de valeur avant de prendre la poudre d’escampette. Cette attaque intervient moins d’une semaine après l’arrestation de Habib Dioubaté, présenté comme le plus grand coupeur de route en Guinée.

Salim Bayo, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info