Accueil » Société » Restriction de visas américains aux Guinéens pour cause d’Ebola: les précisions de Loucény Fall

Restriction de visas américains aux Guinéens pour cause d’Ebola: les précisions de Loucény Fall

Des médias ont récemment relayé des informations faisant état de l’introduction au Sénat américain par des républicains d’une une loi relative à la restriction des visas aux Guinéens pour cause d’Ebola .Les autorités guinéennes ont appris par le même canal ces informations. La confirmation vient d’être donnée par le ministre des affaires étrangères.

us visaInvité dans l’émission les Grandes Gueules de la radio Espace FM, François Loucény Fall a précisé qu’il lui a été rapporté que deux ou trois sénateurs ont introduit le projet au Congrès pour son adoption. Mais pour ce diplomate aguerri, ‘‘cela ne veut pas dire que ladite loi est adoptée. Quand on connait la position ou du moins la situation américaine, quand on connait comment la politique extérieure américaine fonctionne, il n’ y a pas à s’en émouvoir’’, argue M. Fall au bout du fil.

‘‘Quelques sénateurs peuvent vouloir introduire, mais il faut une grande majorité au Congrès pour adopter une telle loi. Majoritairement, le président Obama qui représente les Etats-Unis a toujours clairement indiqué qu’il ne faut pas isoler qui sont atteints par Ebola’’, a tenu à rappeler l’invité du groupe Hadafo Médias.

Le Conseil de sécurité des Nations Unies qui était présidé jusqu’au mois de septembre par Mme Samanta Power, ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations Unies a fait venir une délégation à Conakry il n’y a pas longtemps. Et au cours de la dernière session du Conseil de sécurité des Nations Unies présidée par les Etats-Unis, un projet de résolution préparé par les Etats-Unis qui a été soumis à tous les Etats membre dont une trentaine l’a endossé. Cette résolution a recommandé et qu’il n’y ait pas d’interdiction et de stigmatisation.

Le ministre Fall dit avoir lu au même titre que ses interlocuteurs ces informations. Ce qui est d’ailleurs normal, estime le seul ancien Premier ministre démissionnaire dans l’histoire de la Guinée, qui se montre plutôt serein face à cette décision.

‘‘Ça, c’est la vie américaine, mais cela ne dénote pas ce que les américains nous ont encore montré. Les Etats-Unis sont devant cette bataille là aujourd’hui aussi bien en Guinée qu’au Liberia et en Sierra Leone. Et vous voyez l’apport de l’USAID à la Guinée. Le directeur général de l’Agence américaine de coopération était là il n’y a pas longtemps’’, a coupé court le chef de la diplomatie guinéenne.

Mady Bangoura pour VisionGuinee.Info

00224 664 29 48 51/mady.bangoura@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info