Accueil » Sport » Antonio Souaré très en colère

Antonio Souaré très en colère

La rencontre entre le Horoya athletic club de Conakry (HAC) et l’Association sportive de Kaloum (ASK) a rendu son verdict le dimanche 7 décembre devant un public fortement mobilisé au stade du 28 septembre pour assister à ce match comptant pour la finale de la Super coupe.

Antonio Souaré

Antonio Souaré

C’est le club de la banlieue du président Antonio Souaré qui en est sorti vainqueur, et qui a donc eu le mérite de brandir ce trophée pourtant envieux par l’équipe de Bouba Sampil. Mais l’heureux gagnant ne semble pas savourer cette victoire à la dimension du titre et à sa juste valeur.

En conférence de presse mercredi 10 décembre, le président du HAC a déclaré ne point être fier du trophée, en tentant de justifier la tenue de ces propos en ces termes :

‘‘Je ne suis pas fier de ma coupe. Et je vais vous le dire en toute honnêteté. Vous savez, quand vous vous investissez physiquement, intellectuellement, financièrement et moralement pour que notre football bouge de là où il est, et que les gens se mettent à raconter par des équations très simples, c’est-à-dire, des équations à deux inconnues, ça fait mal. Quand vous dites X + Y= 10, c’est facile sauf pour celui qui ne connait pas les mathématiques’’, a introduit Antonio Souaré.

‘‘Mais quand vous rentrez dans les fonctions inverses ou dans les intégrales, vous saurez en ce moment que vous avez affaire aux mathématiques. Pour cela, on dit qu’ils ont donné le championnat au sponsor de cette compétition, et au sponsor de la coupe, ils lui ont donné la coupe’’, a poursuivi le conférencier, laissant ainsi exploser sa colère face à des pratiques peu orthodoxes qui assaillent  le monde du foot guinéen.

‘‘Quelle est cette fierté ? Quel est cet amalgame ?’’, s’indigne le président des rouge et blanc de Matam. ‘‘Donc, moi j’ai dit aux gens de dire que les sponsors se retirent, et que chacun se consacre à son équipe pour que le football soit clair et limpide’’, a lâché furieux, Antonio Souaré qui insiste d’ailleurs là-dessus.

‘‘Je veux que nos deux sponsors, comme nous sommes présidents de club, se retirent, que le terrain rende son jugement et qu’on cesse ces amalgames, ces copineries qui ne nous amènent nulle part’’.

Se rappelant du passé plutôt glorieux de la Guinée qui a marché sur le football africain dans les temps passés, l’orateur dit : ‘’Aujourd’hui, on n’est pas au 15è, mais au sous-sol. On cherche à sortir de là, mais il y a des gens qui sont là en train de saboter notre football uniquement pour des petits intérêts. Il faut avoir le courage de le dire’’.

Face donc à toutes ces dérives au football guinéen dont le rayonnement lui tient à cœur à plus d’un titre, le président du Horoya menace d’user de tous les moyens pour dénaturer le championnat guinéen si le système ne change pas.

‘‘Si les instances de football ne dégagent pas ces gens, moi ma position cette année, je ne jouerai pas le championnat. Et quand je me retirerai, beaucoup d’équipes vont se retirer. Je ferai tout pour que tout le monde se retire. Et ça sera légendaire. Parce qu’on ne peut pas continuer comme ça. On ne doit pas décider de qui doit gagner et de qui doit perdre’’.

‘‘Quand vous investissez, et qu’on vous dise que c’est parce que vous êtes sponsor de la coupe que vous l’avez remportée, vous avez envie de vomir. Vous n’inspirez pas respect pour votre énergie. Il faut qu’on sorte de ça. Tu vas faire ces petites magouilles, tu sors, tu n’es même pas à la porte du Sénégal, tu es éliminé. Ce qu’on appelle en véritable mathématicien, progression arithmétique moins un’’, a conclu le maestro des élèves.

Mady Bangoura pour VisionGuinee.Info

00224 664 29 48 51/mady.bangoura@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info