Accueil » Politique » Bakayoko : ‘’la prison ne me tuera pas… elle me rendra plus fort’’

Bakayoko : ‘’la prison ne me tuera pas… elle me rendra plus fort’’

Abdourahamane Bakayoko n’a pas sa langue dans sa poche. Lorsqu’il a quelque chose à dire, il le dit sans langue de bois et advienne que pourra. Même dans le gnouf, le leader des Démocrates Guinéens, candidat malheureux à la députation dans la circonscription de Tougué ne peut se taire.

Bakayoko en prisonCondamné à deux mois de prison ferme, il multiplie les déclarations sur les réseaux sociaux. ‘’J’ai dit qu’Alpha Condé est mauvais, Cellou Dalein est pire. Les hommes de Cellou Dalein brulent ma voiture, les hommes d’Alpha Condé me mettent en prison’’, dénonce-t-il sur son compte Facebook.

 ‘’Tous les hommes ont peur.  Les braves font taire leur peur, avançant parfois vers la mort, mais toujours vers la victoire. La prison ne me tuera pas, elle me rendra plus fort’’, écrit-t-il à nouveau.

Transféré à Conakry en attendant son jugement en appel, Bakayoko affirme que son cas le préoccupe très peu.

‘’J’ai vu des choses qui ont fait que j’ai même oublié mon sort tellement que c’est horrible. Il y a dans la prison des gens qui ont fait 10 ans dans des conditions hautement inhumaines’’, confiait-il après sa brève sortie de prison.

Un proche du détenu politique soutient que ce dernier était opposé à son avocat pour son jugement en appel. ‘’Bakayoko ne voulait pas faire appel. Il tenait à purger sa peine de deux mois à Mamou afin de recouvrer sa liberté. Malheureusement, l’ordre d’extradition a été envoyé à Mamou, les autorités pénitentiaires l’ont transféré à Conakry’’, explique notre interlocuteur, sous couvert de l’anonymat.

Le leader des Démocrates Guinéens laissé dans la salle d’audience de la cour d’appel de Conakry s’était offert une journée de liberté. Rappelé au Palais de justice par son avocat, il a été ramené à la maison centrale de Coronthie, où il partage sa cellule avec les condamnés dans l’affaire d’attaque du domicile du chef de l’Etat, le 19 juillet 2011, apprend-t-on.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65/sidy.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info