Accueil » Politique » L’opposition va porter plainte contre Alpha Condé pour “haute trahison et parjure”

L’opposition va porter plainte contre Alpha Condé pour “haute trahison et parjure”

Depuis 18 mois, l’opposition n’a pa manifesté. Finie la trève. Elle a décidé de renouer avec les manifestations pacifiques pour se faire entendre. Le mercredi 7 janvier prochain, les opposants tiendront un meeting d’information et de sensibilisation sur l’esplanage du stade du 28 septembre. 

Opposition 5 janvierFace aux médias ce lundi 5 janvier, Aboubacar Sylla, le porte-parole de l’opposition a déclaré qu’il n’y a aucun risque pour la propagation de la fièvre hémorragique à Ebolade en prenant le minimum de précautions.

“Notre meeting aura lieu le 7 janvier prochain”, a-t-il confirmé, affirmant que “toutes les démarches administratives ont été faites. Une réponse positive a été donnée par les autorités”.

Les opposants exigent entre autres la recomposition de la commission électorale nationale indépendante.  “Parce qu’elle devenue illégale vu que la parité  n’est plus en son sein”, a expliqué à la presse Aboubacar Sylla.  “Même si le mandat des membres de l’institution est de 7 ans, s’ils ne remplissent plus les critères d’éligibilité, ils doivent être changés”, estime le porte-parole de l’opposition.

Sur le décret mettant en place l’institution nationale des droits humains, l’opposition martèle que la loi 008 datant du 14 juillet 2014, promulguée par Alpha Condé est différente de celle qui a été adoptée par le Conseil national de la transition. De ce fait, “il s’agit d’une violation flagrante d’un principe cardinal de toute république démocratique : la séparation des pouvoirs”, fait remarquer Aboubacar Sylla.

“En tripatouillant ce texte, le président de la république a exercé les privillèges qui sont dévolus à l’assemblée nationale”, souligne l’opposant.  “Nous avons décidé d’engager des poursuites contre Alpha Condé au niveau de notre fameuse cour suprême. Il s’agit d’une substitution de l’éxecutif au législatif. Alors que chacun doit rester dans son rôle. On engagera une procedure pour attaquer la loi elle-même auprès de la cour supreme et poursuivre Alpha Condé pour haute trahison et parjure”.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info