Accueil » Politique » Cellou Dalein Diallo : “Je n’ai jamais dit que la Guinée est un pays sauvage”

Cellou Dalein Diallo : “Je n’ai jamais dit que la Guinée est un pays sauvage”

Son discours à Brescia, repris par certains médias en ligne, avait créé un tollé. Il est reproché à Cellou Dalein Diallo, lors son séjour en Italie, d’avoir traité la Guinée de  “pays sauvage”. Pour le principal mis en cause, ces propos attribués à sa personne ne sont qu’une “invention et une campagne de dénigrement du RPG Arc-en-ciel”. 

CellouDalein100Face à la presse le 5 janvier 2014, le président de l’UFDG a catégoriquement nié avoir qualifié son pays, la Guinée, de ‘’sauvage’’. “On a fait repasser le discours que j’ai tenu en Italie. C’est une campagne de dénigrement du RPG Arc-en-ciel”, a déclaré Cellou Dalein Diallo, à la veille du meeting de l’opposition.

Dans tout le discours, se défend-t-il, ‘’le mot sauvage n’a été utilisé que pour dire que les marches de l’opposition ont fait l’objet de répression sauvage. Ça je le maintiens puis qu’il y a eu des répressions sauvages’’ contre les militants politiques.

‘’Je suis fier d’être guinéen, malgré le retard pris par notre pays’’, affirme le chef de file de l’opposition. ‘’Je n’ai jamais dit que la Guinée est un pays sauvage. C’est inventé de toute pièce. Ils racontent que j’ai dit que le peuple de Guinée est sauvage’’, balaie-t-il d’un revers de la main.

‘’Vous imaginez, moi je suis en campagne électorale pour solliciter le suffrage des guinéens, je peux dire cela?’’, s’indigne M. Diallo qui dit être surpris de propos que des médias qui lui ont attribué. ‘’J’ai été surpris. C’est tellement absurde que j’ai dit à mon parti qu’il ne fallait pas démentir parce que la seule fois que le mot sauvage a été utilisé dans mon discours, c’est de dire que les manifestations de l’opposition ont fait l’objet de répressions sauvages de la part du gouvernement. C’est vraiment compliqué de réagir à ce genre de mensonge’’, argumente l’ex-premier ministre.

‘’Je suis peut-être énervé par ce que je vois, mais je ne peux pas qualifier mon peuple, peut-être dont la moitié est militant de l’UFDG, de sauvage’’, soutient Cellou Dalein. ‘’Même ceux qui sont de la mouvance, je les respecte parce que ce sont des guinéens. Je me bats pour l’égalité des citoyens. Si l’UFDG est au pouvoir, on mettra fin à la discrimination. Je traiterai les guinéens sur le même pied d’égalité’’, a-t-il assuré à l’assistance.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info