Accueil » Société » Tibou Kamara : ‘’le Général Nouhou Thiam paie le prix de mon extirpation du pays’’

Tibou Kamara : ‘’le Général Nouhou Thiam paie le prix de mon extirpation du pays’’

L’ancien ministre secrétaire général à la présidence, sous la transition version Sékouba Konaté, est convaincu que la détention du général Nouhou Thiam a un lien avec son extirpation de la Guinée. Tibou Kamara a accordé la primeur de cette information à l’émission les Grandes Gueules de ce mardi 13 janvier, sur radio Espace. 

Au bout du fil, l’invité a indiqué aux auditeurs qu’aucun différent particulier ne l’oppose à l’actuel chef de l’Etat. ‘’Je n’ai pas de problèmes personnels avec le professeur Alpha Condé. Je peux considérer qu’il fut dans le passé un ami très proche. J’ai soutenu le combat qu’il menait dans le cadre de son opposition contre le régime (Lansana Conté) pour l’avènement de la liberté et de la démocratie dans notre pays’’, a déclaré Tibou Kamara.

Nouhou thiam generalDans ses explications, il dit regretter que le président Condé une fois au pouvoir ‘’foule au pied toutes les valeurs pour lesquelles il s’est battu’’. Pourtant, ajoute l’ancien ministre, ‘’la république et ses valeurs doivent être au-dessus des considérations que les uns et autres peuvent avoir’’.

Après la présidentielle de 2010, Tibou Kamara affirme les militaires au pouvoir avaient terminé leur mission. De ce fait, ‘’nous disposions de notre liberté d’aller et de venir vu qu’on devenait des citoyens comme les autres’’. Mais, accuse-t-il, ‘’Alpha Condé a décidé que certains d’entre nous (dignitaires de la transition), même si c’était contraire à notre volonté devaient rester en Guinée’’, alors qu’il s’était solennellement engagé auprès du général Sékouba Konaté, ‘’de me laisser partir librement’’.

En le faisant, raconte Tibou Kamara, ‘’il n’a pas respecté sa parole et on a dû aller à la confrontation pour que je puisse sortir du pays’’. Mais pour quitter la Guinée, le bras de droit de Sékouba Konaté a dû s’appuyer sur des membres influents du Conseil national pour la démocratie et le développement (Cndd), encore aux affaires.

‘’Puisqu’on n’avait pas totalement quitté le pouvoir, nos  fidèles au sein de l’armée se sont mobilisés pour forcer ma sortie du pays en occupant l’aéroport. Le Général Nouhou Thiam paie en partie le prix de cette participation à mon extirpation du pays. Parce qu’Alpha Condé a considéré cela comme un affront personnel c’était contre sa volonté de m’assiéger en résidence surveillée’’, a conclu Tibou Kamara sur le sujet, depuis le Maroc.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65/sidy.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info