Accueil » Sport » CAN 2015: Match nul entre la Guinée et la Côte d’Ivoire

CAN 2015: Match nul entre la Guinée et la Côte d’Ivoire

Menée 1-0 et réduite dix contre onze après l’expulsion de Gervinho, l’équipe de Côte d’Ivoire a arraché le nul 1-1 face à celle de Guinée, ce 20 janvier à Malabo, au premier tour de la CAN 2015 (groupe D). Les « Eléphants » ont eu une réaction d’orgueil face à des Guinéens qui n’ont pas su « tuer » le match.

Sily de GuinéeL’équipe de Guinée n’est pas passée loin de l’exploit, et celle de Côte d’Ivoire de la catastrophe, ce 20 janvier à Malabo, au premier tour de la CAN 2015 (groupe D). Les Guinéens ont failli décrocher leur première victoire face aux Ivoiriens depuis 1994. Des Ivoiriens qui ont évité une défaite funeste, alors que leur Coupe d’Afrique des nations commence à peine.

Le missile de Yattara

En première période, les ailiers guinéens virevoltent, à l’image d’Ibrahima Conté sur le flanc gauche. Mais l’Ivoirien Gervinho n’a rien à leur envier. A la 17e minute, il déborde sur le côté droit, efface le défenseur Fodé Camara et le milieu Boubacar Fofana, avant de centrer en retrait vers Wilfried Bony. L’attaquant manque sa reprise mais le ballon revient vers Gervinho qui fusille Naby Yattara. Le portier du « Sily » est toutefois à la parade.

Après ce coup d’éclat, les « Eléphants » prennent les commandes du jeu. C’est donc contre le cours du jeu que le « Sily National » ouvre le score. Suite à un centre venu de la droite, le ballon revient vers l’attaquant Mohamed Yattara qui l’expédie sous la barre transversale avec une demi-volée puissante : 0-1, 37e.

Incapable de marquer durant ses temps forts, l’équipe dirigée par le Français Hervé Renard en paie le prix. Après deux reprises de demi-volée signées Wilfried Bony (48e) et Yaya Touré (56e), la partie bascule à l’heure de jeu. Gervinho est exclu pour avoir mis une claque à un adversaire en réaction à un coup anodin. Le numéro 10 quitte la pelouse du stade de Malabo plein d’une colère froide.

Coaching gagnant et réaction d’orgueil ivoirienne

Réduits à dix contre onze, les « Eléphants » peinent à contenir les assauts de la Guinée. A la 61e minute, une frappe enroulée d’Ibrahima Traoré vient s’écraser sur la barre transversale adverse.

Hervé Renard prend alors les mesures qui s’imposent. Conscient qu’une défaite d’entrée serait quasiment synonyme d’élimination, il joue son va-tout. L’entraîneur réorganise son groupe, fait entrer un autre avant-centre avec Seydou Doumbia. Un coaching gagnant. A la 72e minute, Bony sert Doumbia qui égalise : 1-1.

La sélection ivoirienne tente alors de gagner du temps, tout en glissant quelques contre-attaques. Le score n’évoluera plus, au grand dam de la sélection guinéenne entraînée par le Français Michel Dussuyer.

 RFI

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info