Accueil » Société » La Guinée s’apprête à envoyer 500 soldats supplémentaires au Mali

La Guinée s’apprête à envoyer 500 soldats supplémentaires au Mali

Le combat contre les islamistes au Nord du Mali est une épineuse question qui préoccupe les chefs d’Etats Africains notamment ceux d’Afrique de l’Ouest. De passage à Paris, le président Alpha Condé a annoncé l’envoie de 500 casques bleus supplémentaires pour renforcer son contingent.

casque bleuS’inscrivant sur la cause d’une lutte contre les mouvements islamistes qui opèrent au nord du Mali depuis plusieurs mois, Alpha Condé explique : ‘’Nous avons un bataillon de 450, 500 hommes, prêt à partir dès février’’ pour renforcer la Mission des Nations Unies au Mali.

‘’Le bataillon est en attente’’, assure-t-il, indiquant  que les Nations Unies doivent faire les contrôles nécessaires pour sa certification en février. Après cette ultime phase, selon Alpha Condé, le contingent rejoindra d’autres soldats qui sont déployés sur le terrain.

Pour l’heure, la Guinée compte 169 soldats et policiers sur place qui œuvrent dans le maintien de la sécurité aux côtés des forces Onusiennes.

La Guinée et le Mali sont deux poumons d’un même corps, réaffirme le président Condé. Tout ce qui concerne le Mali concerne la Guinée, dit-il, avant de réitérer son attachement au peuple malien et sa détermination à tout faire pour aider le Mali, en proie avec les djihadistes, afin de retrouver l’unité et l’intégrité de son territoire national.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65/sidy.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info