Accueil » Société » Guéckédou : deux femmes condamnées après l’excision d’une fille de 9 ans

Guéckédou : deux femmes condamnées après l’excision d’une fille de 9 ans

Elles ont été condamnées le lundi 19 janvier pour violences volontaires sur une fille de 9 ans à travers la pratique de la mutilation génitale féminine, rapporte le correspondant de l’AGP basé à Guéckédou.

Une exciseuse exhibe son matériel de travail. Illustration.

Une exciseuse exhibe son matériel de travail. Illustration.

L’exciseuse, Hawa Tonguino et Rébecca Kamano, la mère de la fille, ont agi sur la victime malgré la farouche opposition de Sékou Kourouma, père de cette dernière. Informé de la forfaiture orchestrée par son épouse, Sékou Kourouma, ingénieur agro-forestier, décida de porter plainte à la justice de paix de Guéckédou.

Une plainte soutenue par l’Association pour l’avenir de la femme, qui œuvre pour la protection du droit de la jeune fille. Les deux mises en cause ont comparu ce lundi 19 janvier devant le tribunal. Pour leur défense, les co-accusées ont déclaré à la barre qu’elles ignoraient l’existence en Guinée d’une loi interdisant la pratique de l’excision.

Elles ont été condamnées à 6 mois avec sursis et au paiement d’une amende de 500.000 FG, en application des Articles 790 du Code de procédure pénale, et 49 du Code pénal.

Mariam Cissé, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info