Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Sport » CAN 2015 : Et si la qualification se jouait sur tirage au sort dans la poule D ?

CAN 2015 : Et si la qualification se jouait sur tirage au sort dans la poule D ?

En cas d’égalité parfaite à l’issue de la phase de poule entre deux équipes, la qualification pour les quarts de finale se jouera au tirage au sort. Une situation très improbable, mais qui pourrait bien avoir lieu dans cette CAN 2015. Explication.
supporteurJamais sans doute une phase de poule de Coupe d’Afrique des nations n’a été aussi homogène. avant la dernière journée de groupe, toutes les équipes en lice peuvent encore obtenir leur qualification pour les quarts de finale. Aucune sélection n’a perdu ou gagné deux matchs, si bien que l’écart maximum entre le dernier et le premier de chaque groupe est de trois points. Tous les renversements de situation sont donc encore possible. Même les plus fous.

Mais, ce thriller sauce football africain pourrait bien virer au-delà de l’irrationnel et de toute vérité mathématique. En effet, dans le groupe D (Côte d’Ivoire, Mali, Guinée, Cameroun) toutes les rencontres se sont soldées sur le score identique de 1-1 jusqu’ici. Si deux nations font un match nul lors de la dernière journée, elles seront départagées au classement par un tirage au sort. C’est en tout cas ce que stipule l’article 74 du règlement de la Confédération africaine de football, reproduit ci-dessous.

En cas d’égalité de points entre deux équipes

1  Plus grand nombre de points obtenus dans les confrontations directes.
2  Différence de buts générale sur l’ensemble des rencontres du groupe.
3  Plus grand nombre de buts marqués sur l’ensemble des matches du groupe.
4  Si les équipes sont toujours à égalité, un tirage au sort sera effectué par la Commission d’organisation.

Les scénarios possibles

Pour prendre l’exemple du groupe D, si la Guinée bat le Mali (ou inversement) dans la première rencontre et que dans le même temps la Côte d’Ivoire et le Cameroun font un nul dans le second match, ces deux dernières équipes seront départagées par tirage au sort. Le vainqueur de ce pile ou face rejoindra les quarts de finale. Autre cas de figure, le Guinée et le Mali font 2-2, et la Côte d’Ivoire et le Cameroun 1-1. Chaque équipe sera égalité avec trois points, mais la Guinée et le Mali seraient qualifiés pour avoir marqué plus de buts que lors adversaires lors de la phase de poule (4 buts chacun, contre 3 pour la Côte d’Ivoire et le Cameroun). En revanche, si les deux matchs se concluent sur le même score (1-1 par exemple), la situation prend encore une autre tournure puisque toutes les équipes seraient à égalité.

En cas d’égalité de points entre plus de deux équipes

1  Plus grand nombre de points obtenus dans les confrontations directes.
2  Meilleure différence de buts dans les confrontations directes
3  Plus grand nombre de buts marqués dans les confrontations directes.
4  Meilleure différence de buts dans tous les matches du groupe.
5  Plus grand nombre de buts marqués dans tous les matches du groupe.
6  Plus grand nombre de buts marqués en déplacement dans tous les matches du groupe.
7  Si les équipes sont toujours à égalité, un tirage au sort sera effectué par la Commission d’organisation.

Des qualifiés sans aucune victoire ça existe

Dans le groupe D, une ou deux équipes obtiendront donc peut-être leur qualification pour les quarts de finale sans aucune victoire au compteur, mais avec trois nuls. Une situation rare qui ne serait néammoins pas une première. Lors de la CAN 1992, deux équipes (Zaïre et Congo Brazzaville) avaient obtenu leur ticket pour les quarts de finale avec uniquement des résultats nul. Mais il n’y avait que trois nations par poule cette année là. En fait, dans l’histoire de la CAN, une seule sélection (sur onze cas répertoriés) est parvenu à se qualifier pour les quarts de finale dans un groupe de quatre équipes en ne réalisant que des nuls. C’était le Mali en 1972. Les Aigles pourraient bien nous refaire le coup cette année.

Jeuneafrique

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info