Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Société » Ebola : il ne reste plus que 52 cas dont 27 confirmés en Guinée

Ebola : il ne reste plus que 52 cas dont 27 confirmés en Guinée

A quelques jours de l’an 1 depuis l’apparition de la fièvre virale due à Ebola, qui sévit en Guinée et dans d’autres pays de la sous-région ouest africaine, les responsables de la Coordination de riposte à cette épidémie et les partenaires techniques et financiers de lutte contre cette maladie ont fait le point sur la situation de l’épidémie à ce jour, 7 février 2015.

coordination nationale riposte Ebola GuineeSelon les conférenciers, depuis le début de l’épidémie jusqu’à la date du 5 février dernier, le pays a enregistré 3015 cas avec 1976 décès, soit 65.5%, répartis en 2640 cas confirmés ayant causé 1626, contre 350 cas probables pour 350 décès, et 25 cas suspects. S’agissant des personnes confirmées atteintes d’Ebola et sorties guéries des centres de traitement, la Coordination et ses partenaires notent 987 cas ; soit 37.5%.

Il y a quelques jours, la Coordination se réjouissait de la réduction drastique des cas à 18 sur l’ensemble du territoire national, sans pour autant crier à la victoire, et encore moins baisser la garde. Mais aujourd’hui, de nouveaux cas sont notifiés dans plusieurs préfectures du pays. Ce qui se résume à un total de 52 cas dont 27 confirmés et 25 suspects dans les Centres de traitement du pays.

Ces chiffres se répartissent comme suit par centre de traitement, de transit et de surveillance : 11 cas dont 4 confirmés et 7 suspects au CTE de Conakry, 13 cas dont 8 confirmés et 5 suspects à celui de Nzérékoré, 14 cas dont 12 confirmés et 2 suspects à Coyah, 5 cas dont 2 confirmés et 3 suspects à au CTS de Conakry, 1 cas confirmé à Macenta, 1 cas suspect au CTE de Guéckédou, 5 cas suspects au CDT de Forécariah et 2 cas suspects au CDT de Siguiri.

Dans cette résurgence de la maladie, de nouvelles préfectures ont fait leur entrée dans le jeu. C’est le cas notamment de Tougué. Quatorze foyers ont notifié au moins un cas durant les 21 derniers jours à savoir : Nzérékoré, Lola, Macenta, Kindia, Faranah, Siguiri, Conakry, Coyah, Forécariah, Dubréka, Kissidougou, Boffa, Mali et Tougué. Tout de même, les foyers de Fria, Gaoual et Labé, révèlent les conférenciers.

Aux dires des communicateurs, les préfectures de Boké, Pita, Kankan, Kouroussa, Yomou, Beyla, Guéckédou, Kérouané, Télimélé, Fria Dinguiraye et Dabola restent celles antérieurement touchées, mais qui n’ont pas notifié de cas depuis 42 jours. Tandis que Koundara, Labé, Mandiana, Gaoual, Lélouma, Koubia et Mamou sont celles qui n’ont pas notifié de cas confirmés.

Reste à savoir de quelle baguette magique se sert la Coordination pour mesurer tous ces aspects. Elle qui disait il y a quelques temps que depuis 21 jours, l’on n’avait pas enregistré de nouveaux cas à travers l’ensemble du pays, pendant que trois membres d’une même famille tombaient sous Ebola à Télimélé.

 Mady Bangoura pour VisionGuinee.Info

00224 664 29 48 51/mady.bangoura@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info