Ecobank
AfrikaTech
AGC
SENACIP
Accueil » Politique » Accusé d’avoir appelé à une guerre civile, Sidya Touré fait une mise au point

Accusé d’avoir appelé à une guerre civile, Sidya Touré fait une mise au point

Les leaders politiques opposés au président Alpha Condé s’étaient donné un bain de foule de la part de leurs militants et sympathisants le jeudi 22 janvier 2015 au stade de Bonfi où plusieurs discours ont été tenus.

Sidya-Touré1Lors de sa communication, le président de l’Union des forces républicaines, Sidya Touré qui s’exprimait en soussou a mis en garde contre tout musèlement de son suffrage au bénéfice de qui que ce soit comme par le passé, disait-il. Et qu’au cas où cela arriverait, son parti va livrer une bagarre.

Ces propos de Sidya Touré ont vite fait le tour de la cité avant de prendre une forme d’incitation à une insurrection populaire, selon l’interprétation à eux donnée par certaines populations.

Mais l’ancien Premier ministre ne semble pas s’en soucier une seule seconde, et se veut serein devant toutes les mauvaises interprétations qu’on aurait voulu faire à ses propos. Dans l’émission Œil de lynx de nos confrères de la 91.00 FM ce mercredi 11 février, Sidya Touré dit avoir lu dans des journaux son appel à une guerre civile.

Mais il maintient sa menace et fait une mise au point.  ‘‘Lors de mon intervention pendant le meeting de Bonfi, à aucun moment je n’ai parlé de guerre. J’ai parlé en soussou. Quand vous parlez soussou, ceux qui ne parlent pas, ils doivent demander qu’on leur interprète. Quand tu dis à quelqu’un : won guere ma nè, ça ne veut pas dire qu’on va faire la guerre. Ça veut tout simplement dire qu’on va se bagarrer. Donc, c’est totalement différent’’, a précisé le leader de l’UFR.  ‘‘J’ai même entendu des gens dire que j’avais appelé à la guerre civile. Je crois que c’est des choses qui ne me ressemblent pas’’, a-t-il conclu.

Ces mêmes remarques ont été faites au chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo qui, lors d’un meeting géant à Chicago, avait aussi employé la même expression dans sa langue maternelle, le pular.

Mady Bangoura pour VisionGuinee.Info

00224 664 29 48 51/mady.bangoura@visionguinee.info




One comment

  1. Tous les vrais guineen en ont marre de ce regime irresponsable

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info