Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Libre opinion » Œuvre ou acte : principale clé pour la conquête d’un peuple, donc du pouvoir

Œuvre ou acte : principale clé pour la conquête d’un peuple, donc du pouvoir

Tous les hommes sont utiles, les plus utiles sont ceux qui sont utiles à leur société. Etre utile à sa société c’est être capable de briller par des œuvres à utilité transversale et être capable de servir son peuple à temps et à contre temps.

Guillaume Hawing

Guillaume Hawing

Le peuple dans son rôle est comme un enfant. L’enfant va vers celui qui lui tend les bras et le peuple vers celui dont les œuvres sont éloquentes. Une histoire cauchemardesque donne un sentiment de mépris au peuple, tandis que celle idéalisée  lui donne un sentiment national.

Nous jeunes intellectuels, observateurs de la scène politique guinéenne d’aujourd’hui, entant que meilleurs juges des œuvres des autres, faisons une lecture très attentive et dépassionnée de la situation pour pouvoir lier les faits aux  faits afin d’éviter de retomber dans les mêmes colorations et subjectivités politiques les jours à venir. Car comme le dit l’autre, “les mêmes causes produisent les mêmes effets”.

Refusons dans  ces conditions de marcher sur les traces des ainés, surtout si ces traces ne sont pas des lignes droites. La violence, toujours la violence, encore la violence n’est guère la solution de la démocratie. Car ce n’est pas la violence mais la persévérance qui fait les grandes œuvres, et ce sont ces grandes œuvres qui approchent l’homme du pouvoir. En réalité, aussi longtemps que l’homme réclame le Moi et le Mien, ses œuvres seront comme zéro et son accession au pouvoir sera comme voir Dieu de son vivant.

A la lecture de toutes les analyses que j’ai faites de la politique nationale et internationale, je suis arrivé à une interprétation mathématique du pouvoir politique de la façon suivante : Si nous considérons P.P comme un pouvoir politique, alors P.P= X+Y où X= Travailler et Y= Attendre. A mon avis, le politicien n’est  »rien » sans les hommes et il est  “tout’”  avec les hommes. Les trois temps classiques (Passé-Présent-Futur) qui gouvernent  le monde, gouvernent aussi le Pouvoir Politique (P.P). Un homme qui a réussi à poser des actes dans le passé, réussit facilement à réunir les hommes avec les mots dans la conquête du pouvoir et réussira aisément à les reconquérir avec d’autres mots plus aisés, surtout  si les actes ont été élogieux lors de l’exercice du pouvoir. En réalité, c’est un plaisir pour les oreilles d’écouter les mots aisés d’un poseur d’acte et une obligation pour les mains de l’ovationner. Bénédiction du Seigneur.

Les œuvres étant les piliers de notre avancement sur terre et les preuves éloquentes de notre passage sur terre, ajoutons donc notre science à notre conscience pour faire de notre passage sur terre quelque chose de beau, de grand et d’enviable. C’est pourquoi dans une de mes réflexions, je disais ceci : Avant que je ne sois sur terre, aucun signe ni prophétie ne prédisaient mon existence, donc je n’existais ni physiquement ni dans la tête des Hommes. Maintenant que je suis sur terre, je  dois poser des actes pour que mon après terre ne soit pas comme mon avant terre.

Que tu sois  riche ou pauvre, beau ou vilain, guinéen de l’est, de l’ouest, du sud ou du nord, jures de rendre ton séjour sur terre guinéenne utile et agréable aux autres. Refuses d’être de ceux qui subissent l’histoire mais plutôt sois de ceux qui font l’histoire. Saches que nous ne sommes venus en Guinée que pour nous connaitre, la terre de Guinée ne nous a été donnée que pour un temps, transformons  la  afin d’y vivre ensemble et d’y vivre en paix.

Pour finir je dis ceci : Le pouvoir politique est un rêve, pour le réussir il faut être prêt à payer le prix de ce rêve. En effet : rêver d’un fauteuil de commandement, d’une tenue de commandeur des forces armées, d’une villa de commandement, des grosses voitures, des honneurs nationaux et internationaux, d’être le premier magistrat et le père de la nation, d’avoir le pouvoir de faire et de défaire un gouvernement…. Tout cela est plaisant et pratiquement tous les politiciens du monde veulent ces choses. Cependant, la vraie question qui se pose est la suivante : Ont-t-ils posé les actes pour les avoir ?

Faisons donc de notre vie une vie d’œuvres, car elles font de nous ce que nous n’avons jamais pensé pouvoir faire de nous. Elles parlent mieux de nous que nous-mêmes et seront là quand nous ne serons plus là.

Pr. Guillaume Hawing, Conférencier d’Honneur.

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info