Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Nomination du Général Bouréma Condé : les réserves de l’opposition

Nomination du Général Bouréma Condé : les réserves de l’opposition

Le Président de la république a nommé mardi soir un militaire en remplacement d’un civil à la tête du ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation. Alhassane Condé cède sa place au Général Bouréma Condé au terme de quatre longues années de gestion.

Général Bouréma Condé

Général Bouréma Condé

Qu’inspire la nomination d’un militaire à la tête d’un ministère stratégique dans les rangs des opposants? Pour Aboubacar Sylla, porte-parole de l’opposition, la décision d’Alpha Condé n’est pas dénuée d’une arrière pensée à moins de huit mois de la présidentielle.

‘’C’est certainement une stratégie électoraliste dont nous verrons plus tard probablement les causes réelles et les conséquences sur le processus électoral’’, a commenté l’ancien ministre de la communication.

‘’Le fait que le Général Bouréma Condé soit un fidèle parmi les fidèles du Professeur Alpha Condé ne présage absolument rien de bon en ce qui concerne la transparence du processus électoral car le président de la république s’est inscrit dans une logique de fraude électorale massive et de caporalisation de toutes les institutions du pays’’, a soutenu Aboubacar Sylla.

Cependant, admet-t-il, ‘’un militaire n’est pas intrinsèquement quelqu’un qui est opposé au dialogue et qui ne peut jouer un rôle positif dans un ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation’’.

Faut-il craindre la présence d’un militaire à l’administration du territoire ? ‘’Tout dépend des actes qu’il va poser et son indépendance vis-à-vis de la politique de fraude généralisée qui est entrain de se mettre progressivement en place à travers les actions menées par la Commission électorale nationale indépendante et la présidence de la république’’, a discouru M. Sylla qui dit attendre plus d’esprit d’ouverture de la part du Général Bouréma Condé qui, selon lui a réussi à rapprocher des communautés qui avaient des positions diamétralement opposées dans la région forestières.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info