Accueil » Politique » Loi sur le maintien de l’ordre : le démenti cinglant du député Amadou Damaro Camara

Loi sur le maintien de l’ordre : le démenti cinglant du député Amadou Damaro Camara

Le président du groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel Amadou Damaro Camara a démenti les rumeurs faisant état de l’adoption d’une loi à l’assemblée nationale autorisant les forces de l’ordre à tirer sur les manifestants en cas de troubles en Guinée. Joint au téléphone ce mercredi 10 juin 2015 par VisionGuinee.Info, l’honorable Damaro parle d’une manipulation de la part des détracteurs qui veulent semer le trouble en Guinée.

Honorable Amadou Damaro Camara

Honorable Amadou Damaro Camara

‘’Effectivement il y a une loi qui est adoptée portant sur le maintien de l’ordre public. Dans son article premier, il est indiqué que cette loi a pour objet de définir les règles applicables aux opérations de maintien de l’ordre public en République de Guinée. Ce maintien de l’ordre a pour objectif de garantir les conditions d’une vie paisible des groupes et individus tout en conciliant l’expression de leurs droits avec le respect des intérêts de l’Etat’’, reconnait le responsable de la mouvance à l’assemblée nationale.

Sur la question de savoir si le parlement a autorisé l’usage d’armes à feu sur les manifestants, Damaro dément catégoriquement et précise : ‘’La copie est là, je tiens à fournir le document à la presse pour qu’on nous montre un seul article où il est permis aux forces de l’ordre de tirer sur les manifestants. On a juste situé les responsabilités de maintien d’ordre. Le gendarme doit faire quoi et doit recevoir l’ordre de qui ? Le policier la même chose. Nous sommes à la phase de la réforme de l’armée, il n’y a aucun texte qui détermine ce qui est force excessive, force disproportionnée, menace, autodéfense ou manifestant’’, souligne-t-il

Avant, note le député Amadou Damaro Camara, on parlait seulement de maintien d’ordre, tantôt c’est l’armée, la police ou la gendarmerie sans savoir qui les ordonne. ‘’On disait seulement les forces de l’ordre ont tiré sur les manifestants. Mais qui donne de l’ordre ?’’ s’interroge-t-il, ajoutant qu’après des bavures, ‘’on accuse souvent mais sans situer les responsabilités, c’est ce que l’assemblée nationale a règlementé’’.

L’honorable Damaro estime que les informations qui ont circulé sur la toile relatives à la loi sur le maintien de l’ordre sont infondées. Puisqu’il, clarifie-t-il, il n’est dit à aucun endroit qu’il est permis aux forces de l’ordre de tirer sur les manifestants. ‘’C’est de la pure manipulation, il n’est dit à aucun endroit que la force de l’ordre est autorisée à faire usage d’armes à balles réelles pour maintenir l’ordre’’.

Aissatou Diallo pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info