Accueil » Politique » Ousmane Gaoual persiste: ‘’si le président de la République ment, on dira qu’il a menti…’’

Ousmane Gaoual persiste: ‘’si le président de la République ment, on dira qu’il a menti…’’

L’Assemblée nationale a adopté le 2 juin une loi qui prévoit des sanctions pouvant aller jusqu’à cinq ans de prison et de lourdes amendes pour insulte, calomnie, offense ou diffusion de fausses informations au sujet du président de la République. Le député Ousmane Gaoual Diallo s’est insurgé mardi contre l’adoption d’une telle loi dans un pays qui se veut démocratique.

Ousmane GaoualAvant même sa ratification, la loi protégeant le chef de l’Etat contre les offenses fait couler de l’encre. Sans langue de bois, l’opposant Ousmane Gaoual Diallo estime que ‘’si le président de la République ment, on dira qu’il a menti’’. Si les députés veulent faire des lois sur les offenses contre le chef de l’Etat, assure-t-il, ‘’il faut qu’ils inventent un vocabulaire en même temps pour qualifier les mensonges du chef d’Etat, sa criminalité. Il faut aussi qu’ils inventent des vocabulaires pour qualifier des comportements déviants des personnalités publiques’’.

De retour d’une mission au compte de sa formation politique en Europe, le député de la circonscription de Gaoual pense que les députés ont adopté des ‘’lois farfelues qui n’ont aucun sens parce que cela ne modifiera rien du tout. Lorsque l’institution ment, on dira qu’elle a menti’’. D’ailleurs, soutient-il, ‘’je ne crois même pas que cette loi puisse entrer en vigueur parce qu’elle modifie une disposition de la constitution (article 37) qui est une loi organique qui ne peut être modifiée qu’avec les deux tiers des députés. Je ne suis même pas sûr que constitutionnellement cette loi puisse tenir devant la rigueur de l’application des textes de loi’’.

‘’Une loi qui nous dit que quand le président ment, on ne doit pas le dire, c’est une loi farfelue qui n’a aucun sens’’, insiste Ousmane Gaoual Diallo qui assure que peu importe la personnalité publique, ‘’lorsqu’elle n’a pas une moralité dans son comportement, lorsqu’elle travestie la vérité, nous qualifierons ce comportement dans la manière la plus simple pour permettre à nos concitoyens de comprendre exactement l’expression que nous avançons’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info