Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Dialogue politique : un parti du centre dénonce son ‘’exclusion’’ du débat

Dialogue politique : un parti du centre dénonce son ‘’exclusion’’ du débat

 Alors que le dialogue s’ouverte aujourd’hui au Palais du peuple entre l’opposition et la mouvance présidentielle, le secrétaire général de l’Union nationale pour le renouveau (UNR) dénonce ce qu’il qualifie d’exclusion des partis du centre.

Patrice Camara‘’Nous n’avons pas reçu d’invitation pour participer au dialogue. Le ministre de la Justice a décidé de nous exclure de ce dialogue’’, martèle Patrice Camara de passage au petit matin du jeudi sur une radio locale. Se disant déçu, il estime que le ministre de la Justice doit fournir des explications aux partis de l’opposition extraparlementaire qui adoptent une position de ‘’centristes’’. ‘’Il doit nous donner l’interprétation qu’il fait de la loi portant statut de l’opposition en République de Guinée’’.

Pourtant, explique-t-il, lors des échanges avec le ministre de la Justice qui préside le cadre du dialogue, ‘’on était assuré de prendre part à ce dialogue puisque nous avons le même titre que les autres. Nous sommes un groupe politique réfléchissant avec intelligence, nous ne sommes pas violents, c’est la différence avec les autres partis de l’opposition’’.

‘’Et ce n’est pas parce que nous ne prônons pas la violence que nous nous ne sommes pas des opposants’’, argue Patrice Camara qui indique que sa formation politique qui se réclame du centre n’est pas membre de la de la mouvance présidentielle. Le secrétaire général de l’UNR invite par ailleurs le ministre de la Justice à appliquer la loi et s’abstenir de l’interpréter autrement de manière à ‘’tuer la démocratie’’ en République de Guinée.

Aissatou Diallo, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 03 58/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Patrice Camara devient précocement gâteux! Son parti UNR a rejoint avec Bouba Barry la mouvance présidentielle. Bouba Barry est ministre de Alpha Condé et il veut être invité en tant que quoi? En plus l’UNR fait partie des partis politiques qui n’ont aucune revendication contrairement aux autres comme ceux de l’UFD ou BL qui ont les mêmes revendications que l’opposition au Parlement. L’UNR veut quoi? Bouba Barry va aller revendiquer contre son patron? Patrice Camara fait partie avec son parti UNR de la mouvance présidentielle, s’il ne le savait pas, informez le!
    Patrice Camara fait du forcing pour se faire remarquer à tout prix en espérant manger à tout les râteliers. Dommage! Je l’ai connu plus brillant que cela. C’est l’âge qui agit sur son intelligence déjà?
    Et puis la Guinée a des problèmes avec le sens des mots en français: le centrisme est une idéologie du « juste milieu » entre celles de la Gauche et de la Droite. En Guinée c’est tout autre, cela veut dire non-aligné, ni avec ni contre le Pouvoir mais certainement pas avec l’opposition. C’est une posture politique de chantage en réserve en attente pour un poste dans le gouvernement pour des manœuvres démagogiques. Sacré Guinée!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info