Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Le Pr. Salifou Sylla, sur le dialogue : ‘’Il n’y a eu aucune avancée…’’

Le Pr. Salifou Sylla, sur le dialogue : ‘’Il n’y a eu aucune avancée…’’

L’ancien ministre de la Justice, Salifou Sylla, facilitateur national du dialogue de juillet 2013 ne participe pas aux débats au Palais du peuple pour des raisons qui lui sont propres. Il estime aujourd’hui, qu’aucune avancée n’a été enregistrée après 7 jours de négociations entre la mouvance et l’opposition.

SalifSylla‘’Je pense qu’aucune avancée n’a été enregistrée jusque-là dans la mesure où les acteurs politiques n’ont pas trouvé une nouvelle date pour organiser les élections communales et communautaires’’, a-t-il dit à VisionGuinee, ajoutant que date de la présidentielle n’a pas été récusée par l’opposition.

Selon lui, tant qu’un consensus n’est pas trouvé pour l’organisation des élections communales, il faut considérer que rien n’est acquis. ‘’La mouvance et l’opposition, en présence des facilitateurs, ont tout simplement mis du coté l’ancienne date pour passer à autre chose. Mais comme le dialogue se poursuit, attendons de voir la suite’’, a soutenu le Pr. Salifou Sylla, au bout du fil.

Et de poursuivre : ‘’L’opposition n’a remporté aucune victoire parce que concrètement, rien n’est fait d’abord contrairement à ce que d’autres racontent. Si on me disait que les élections communales se tiendront avant le 11 octobre, j’allais dire oui c’est une avancée’’.

Comme condition de reprise du dialogue, l’opposition exigeait l’annulation du chronogramme électoral. Ce qu’elle a pu obtenir à travers un acte pris par la commission électorale nationale indépendante.

Seulement voilà, s’étonne l’ancien ministre de la Justice, ‘’tout ce que l’opposition a eu c’est un communiqué qui annonce l’annulation du chronogramme qui fixait les communales à fin mars 2016. Rien de plus puisqu’on encore ignore la nouvelle date pour tenir ces élections’’. S’il faut parler de victoire de l’opposition sur cette question, note-t-il, ‘’il faut absolument que les communales soient organisées avant le 11 octobre prochain. Ce serait un acte salutaire’’.

Aissatou Diallo, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info