Accueil » Société » Manifestation à Dinguiraye pour la libération d’un islamiste

Manifestation à Dinguiraye pour la libération d’un islamiste

Un groupe de jeunes a manifesté, vendredi, 26 juin 2015, dans la préfecture de Dinguiraye, située à 512 km de Conakry, réclamant à bloc, la libération d’un certain Idrissa Bah se disant ‘’sunnite’’, venu pour islamiser la population de Dinguiraye qui, selon lui, pratique la ‘’tidiannia’’ comme religion.

Image d'illustration

Image d’illustration

D’après une source officielle, quand Idrissa Bah est venu à Dinguiraye, il a commencé par enseigner le Saint Coran à certains adeptes pour mieux s’intégrer. C’est ainsi qu’il a réussi à rassembler 115 femmes, 160 enfants et 50 hommes.

Satisfait du nombre d’adhérents, l’homme a par ailleurs, sollicité l’obtention d’une parcelle dans le but de construire une école coranique et une mosquée des ‘’sunnites’’ pratiquants.

Mais de sources identiques, ‘’Idrissa Bah se dit victime des persécutions des gens qui ont demandé à son logeur de le faire partir avec tout son groupe’’. Dans le but d’obtenir un financement auprès de certaines institutions, Idrissa Bah a rédigé en arabe une lettre qu’il a rangée dans son Coran.

Peu après, indique notre source, un de ses amis emprunte son livre coranique pour la lecture. En feuilletant le Coran, ce dernier a observé la lettre et a souhaité lire attentivement. Soudain, Idrissa s’est jeté sur son ami pour récupérer la lettre, qui était déjà tombée dans la main des autres.

«Se sentant brimé, l’autre camp a porté plainte à la Justice contre Idrissa Bah qui s’est attaqué à toute la population de Dinguiraye en disant que la ‘’tidjannia’’ pratiquée à Dinguiraye depuis des lustres, ne semble pas être mieux que la ‘’sounna’’, meilleure religion», a-t-on expliqué.

Lorsque le juge d’instruction a mis Idrissa sous mandat de dépôt, ses partisans se sont révoltés contre la Justice. Pour maintenir la paix et la quiétude dans la cité, Idrissa Bah a été mis en liberté pour, dit-on, quitter définitivement la préfecture.

Dans sa lettre traduite en français, Idrissa Bah a écrit : «Cette lettre est de vos amis de Dinguiraye, à vos respectueuses personnalités. Depuis que Dieu a envoyé son messager, notre prophète Mahommet, Paix et salut d’Allah sur Lui, certaines personnes sont au-dessus des autres. La promotion de la ‘’Sounna’’ en terre de Guinée. Nous de Dinguiraye, ne connaissons pas ‘’la Sounna’’ sinon que la pratique de la ‘’Tidjannia’’. ‘’La Sounna’’ est la meilleure des religions et non la ‘’Tidjannia’’. Nous avons commencé à enseigner les femmes, garçons, ainsi que les hommes jusqu’à obtenir un grand nombre d’adhésion. Nous n’avons pas un endroit propice pour mémoriser le Saint Coran. Nous n’avons ni Madrassa (Ecole coranique) ni Mosquée Sounna. La plus grande partie de la population ne connait pas qu’est-ce que c’est ‘’La Sounna’’. C’est à cause de cela que partout, où ils nous trouvent en train d’enseigner, ils demandent aux propriétaires ou concessionnaires de nous faire quitter. C’est pour cela que nous informons vos respectueuses personnalités de nous aider pour atteindre nos objectifs. L’obtention d’une parcelle, d’une école coranique et d’une Mosquée de ‘’Sounna’’. Si nous obtenons une parmi les trois choses, il serait mieux. Alhamdou Lillahi et Dieu merci».

(avec AGP)

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. Monsieur le journaliste! Pourquoi vous qualifier mr idrissa bah d’islamiste?
    Est-il mauvais d’enseigner la memorisation du coran et la sunna?
    Alliez-vous accepter que quelqu’un lit une lettre que vous adressez à un confident?
    Vous êtes entrain de jouer avec les mots haineux à l’encontre d’un musulman qui ne fait que chercher les voies et moyens pour enseigner la religion de dieu.

  2. Dans la lettre publiée, il n’y a aucun passage qui incite à la violence.
    Ce sont les gens qui empêche qu’on enseigne le coran aux femmes et enfants qui veulent créer la panique à dinguiraye.
    Ces gens passent par tous les moyens pour contrer la sunna.

  3. Il peuvent expulser Mr Idrissa Bah qui n’est pas de dinguiraye mais pas les fils de dinguiraye qui, eux veulent la liberté de pratiquer leur religion en conformité avec le coran et la sunna du prophète Mohammad(psl).

    • Dans tous les cas ce type na pas sa place en Guinee. Ses semblable ont ete chasse en A;lgerie, Egypte, Tunisie et ailleurs, malheureusement que nous, ne connaissons pas bien l’Islam, donc facils a desorienter. Il est un missionnaire et doit etre arrete au nom de la securite, Car, c’est ce que le Nigeria n’avait pas fait a temps et le paye cher aujourd’hui, la Somalie aussi et bien d’autres. Merci.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info