Accueil » Société » Massacre du 28 septembre : ‘‘Fatou Ben Souda n’a aucune espèce d’influence sur nous’’

Massacre du 28 septembre : ‘‘Fatou Ben Souda n’a aucune espèce d’influence sur nous’’

Généralement en Guinée, c’est quand le gouverneur veut visiter la mairie que le maire se hâte pour préparer la commune. Même chose pour le gouverneur quand il doit recevoir la visite du ministre.  Le président de la République en fait autant quand il doit recevoir un hôte de marque. Alors, il mobilise les camions  pour la collecte des ordures à travers la capitale.

Abdoul Gadiry Diallo

Abdoul Gadiri Diallo

Voilà une tradition à laquelle la démarche des membres de l’Organisation guinéenne pour la défense des droits de l’Homme (OGDH) a été assimilée à travers la tenue d’une conférence de presse organisée à la veille de l’arrivée de la procureure de la Cour pénale internationale, Fatou Ben Souda, à Conakry.

Est-ce une façon pour les communicants de se prémunir de l’arrivée de la procureure de la CPI ? Non ! Cela a été tiré au clair par le porte-parole des défenseurs des droits de l’Homme.

‘‘C’est une habitude que nous n’avons pas. Parce que Ben Souda n’a aucune espèce d’influence sur nous. Nous sommes indépendants. Et elle ne peut pas venir nous demander des comptes. C’est à nous de les lui demander. Nous nous sommes constitués partie civile pour des crimes assimilables à des crimes contre l’humanité selon le rapport de la commission internationale d’enquête des Nations-Unies. Ce qui devrait être le devoir de la procureure de la Cour pénale internationale, c’est de se saisir du dossier’’, a indiqué Abdoul Gadiri Diallo.

‘‘Maintenant qu’ils ne se sont pas saisis du dossier. Et au nom du principe de la subsidiarité, la Guinée ayant déclaré qu’elle est capable de juger les présumés responsables de ces crimes, poursuit-il, Mme Ben Souda et la CPI ont dit de laisser la Guinée le faire. Ils nous ont dit qu’à partir du moment où les autorités guinéennes ont demandé à se saisir du dossier, laissez-nous les accompagner pour qu’elles puissent le suivre. On leur a dit d’accord’’.

Aux dires de M. Diallo, c’est la CPI qui doit prouver que les autorités guinéennes sont capables de traiter le dossier. Et c’est à elle de rendre compte à l’OGDH.

‘‘Nous, nous n’avons pas de comptes à rendre à la CPI. Donc, quand Ben Souda vient, c’est nous qui allons lui demander où on en est avec ce dossier. Et à eux de venir nous dire on vous avait promis ça. Voilà ce qui a été réalisé. Voilà ce qui reste à faire. Et voilà ce que nous comptons faire. Mais, nous n’avons pas à dire qu’on a fait ceci ou cela, parce que tout simplement, nous n’avons pas de relation de dépendance avec eux’’, a conclu Abdoul Gadiri Diallo.

Mady Bangoura, pour VisionGuinee.Info

00224 664 29 48 51/mady.bangoura@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Merci pour ces éclaircissement Mr Diallo. Pourquoi ces visites répétées de la CPI ?qu’elle laisse la justice guinéenne libre,la guinée est indépendante et souveraine,la CPI est une organisation coloniale qui ne doit continuer à dicter ses leçons aux africains.

  2. Merci pour ces éclaircissement Mr Diallo. Pourquoi ces visites répétées de la CPI ?qu’elle laisse la justice guinéenne libre,la guinée est indépendante et souveraine,la CPI est une organisation coloniale qui ne doit pas continuer à dicter ses leçons aux africains.

  3. L’arrêtation de l’adjudant chef mansaré est injuste ce que je vais dire au president guineen, il doivent arrêté ses genre d’arrêtation car on a besoin de l’emploi nous la jeunesse au lieu de parler de sa , il font des arrêtation arbistrère et je vais lui dire si la forêt a votez pour lui pour être president de la republique c’est pas pour ce mettre contre un fils de la forêt alor professeur la ball a terre ok !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info