Accueil » Société » Taxe sur les appels téléphoniques : ‘’un franc par seconde, ça coûte absolument rien’’

Taxe sur les appels téléphoniques : ‘’un franc par seconde, ça coûte absolument rien’’

Depuis le 1er juillet dernier, les abonnés dépensent plus d’argent pour passer un coup de fil. De 420f/min, un appel est désormais facturé à 480f/min soit une hausse de plus de 12%, conformément à la loi instituant une taxe sur les communications téléphoniques. La même loi est applicable à tous les usagers de service téléphonique, à savoir 1FG par seconde d’appel et concerne l’ensemble des appels téléphoniques fixes et mobiles, national comme à l’international, les interconnexions et le roaming.

TelephoneCette mesure a été prise par les autorités en raison, dit-on, de l’impact que l’épidémie d’Ebola a eu sur l’économie nationale. ‘’Nous avons pensé que dans le secteur des télécommunications avec le coût des appels, nous pouvons apporter quelque chose à l’Etat. C’est pourquoi, nous avons initié cette nouvelle taxe pour 1 franc la seconde, donc 60 francs la minute’’, a indiqué le ministre des Télécommunications, Oyé Guilavogui, lors d’une conférence de presse qu’il a animée en fin de semaine.

Pour faire passer cette taxe, a-t-il précisé, ‘’nous avons introduit ce projet de loi à l’assemblée et qui a été adopté. Ça été une très bonne initiative appréciée par nos élus. Conséquemment, une fois adoptée, elle a été promulguée’’.

Mais pour le ministre Oyé Guilavogui, ‘’un franc par second, ça coûte absolument rien et ça ne représente rien pris individuellement’’. Mais, se défend-il, ‘’nous avons tenu compte du volume d’appels par mois et estimé que ça peut renflouer les caisses de l’Etat’’.

Il affirme qu’aujourd’hui, l’Etat a décompté à peu près 24 millions d’appels par mois. ‘’Et si vous le multipliez par le temps d’appels, 1 franc la seconde ou 60 francs la minute, vous verrez que c’est un montant très important qui peut booster l’économie de nos pays’’, souligne-t-il.

Dans un entretien accordé à VisionGuinee au cours de la semaine, le député Fodé Oussou Fofana de l’opposition a déploré l’adoption d’une telle loi au moment où le guinéen continue à vivre dans la ‘’misère et dans la précarité’’. ‘’Je pense que le gouvernement d’Alpha Condé est en train de préparer la campagne avec cet argent. Dans un pays normal, ça ne peut pas se passer comme ça’’, commente l’opposant0

Mais comme Alpha Condé a dit qu’Ebola est une opportunité, rappelle-t-il, il est en train de mettre cela en pratique. Comme pour dire, selon lui, que cette épidémie est une ‘’opportunité pour arnaquer le peuple de Guinée, faire payer cette population qui n’a même pas de quoi manger’’.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65/sidy.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Il faut aussi rajouter 100 fg sur chaque litre d’essence, augmenter les taxes sur le tabac et l’alcool.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info