Accueil » Politique » Reprise des manifs de rue : ‘’l’opposition ne peut s’en prendre qu’à elle-même’’

Reprise des manifs de rue : ‘’l’opposition ne peut s’en prendre qu’à elle-même’’

Le chef de file de l’opposition a annoncé, faute d’un consensus au dialogue, la reprise des manifestations de rue dès après le mois de Ramadan. Cellou Dalein Diallo a indiqué à ses militants que l’opposition ne se laissera pas faire face au régime du président Alpha Condé.

Manifestations-ConakryMais l’ancien ministre de la Justice, Pr. Salifou Sylla, facilitateur national au dialogue de 2013 pense que cette menace est une peine perdue. En cause ? ‘’L’opposition s’est faite avoir et ne peut s’en prendre qu’à elle-même’’, explique-t-il dans un entretien à VisionGuinee.

Le professeur de droit avait émis des doutes sur l’issue du dialogue politique entre la mouvance et l’opposition. ‘’Je n’ai jamais été convaincu qu’ils allaient aboutir à quelque chose. Les bases sur lesquelles ils sont partis au dialogue étaient claires et indiquaient qu’il y aurait un échec dans les négociations’’, souligne-t-il.

Selon lui, les concertations entre les deux camps politiques en présence de la communauté internationale ne servaient qu’à noyer le poisson. ‘’Il ne faut pas se faire d’illusion. Ce dialogue là c’est juste pour noyer le poisson. En y participant, l’opposition s’est faite piégée, c’est tout’’ ; tranche l’ancien ministre de la Justice.

Parlant des manifestations de rue, il rappelle qu’il s’agit d’un droit constitutionnel. A cet effet, note le Pr. Salifou Sylla, ‘’il ne faut pas qu’on dramatise les manifestations car si elles sont faites dans le respect de la constitution, personne ne peut les interdire à l’opposition’’.

Le seule problème, précise-t-il, ‘’c’est que dès qu’il y a une manifestation de rue, on transforme cela en affrontements’’. Déjà, prévient-il, ‘’une loi, qui ne rentre pas dans le respect de la constitution, a été prise pour dire aux forces de l’ordre, vous aurez la latitude de tirer sur ceux qui vont manifester étant donné qu’elles avaient l’habitude de tirer en dehors de la loi. Et maintenant, la loi les autorise à le faire’’.

Aissatou Diallo, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Je ne crois pas si une eventuelle manifestation sera suivi actuelment en guinée. piské ya un probleme interne entre ceux ki exécutait ces marches et les appellants ki risque d prendre une tournure.

  2. Cher monsieur le président pr Alpha condé . Pourquoi es-tu patients ? Quel est l’importance de la patience ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info