Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » ‘’Il y avait un deal entre le président de la République et Dadis Camara‘’

‘’Il y avait un deal entre le président de la République et Dadis Camara‘’

C’est le porte-parole de l’opposition, Aboubacar Sylla qui le dit. L’ancien ministre de la Communication commentait ainsi l’accélération de l’enquête sur le massacre du 28 septembre après l’annonce de la candidature de Moussa Dadis Camara à la présidentielle du 11 octobre prochain.

Opposition Guinee 17 12 2014‘’Il y avait sûrement un deal quelque part entre le président de la république et le capitaine Dadis Camara. Sinon on ne peut pas comprendre que tout ceux qui étaient autour de Dadis tournent aujourd’hui autour du professeur Alpha Condé. Le dernier cas en date, c’est Boubacar Barry qui vient de rejoindre l’écurie ‘’, explique le porte-parole de l’opposition.

Selon lui, il est difficile de comprendre le retard de l’inculpation de l’ancien chef de la junte militaire, six ans après le massacre du 28 septembre, si aucun deal ne le liait au régime Condé. Aussi, estime l’honorable Aboubacar Sylla, ‘’ce n’était pas possible que le capitaine Dadis appelle à voter pour le RPG en 2013 s’il n’y avait pas un deal avec le professeur Alpha Condé qui, quelque part instrumentalise la justice dans cette affaire‘’.

Il assure que dès lors que Moussa Dadis Camara décidé de rompre le lien avec le pouvoir en se présentant aux élections et faire alliance avec le parti de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), le dossier du 28 septembre connait une brusque accélération.

‘’C’était une instrumentalisation comme Dadis l’a lui-même. C’était pour cette raison qu’il a décidé de sortir du deal. Et comme par hasard la procédure judiciaire s’accélère, les inculpations se multiplient. Fatou Ben Souda de la CPI arrive à Conakry, un trio de juges d’instruction est à Ouagadougou’’, détaille le porte-parole de l’opposition.

Djiwo Barry, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

8 comments

  1. On dirais que nos opposants sont en manque de programme pour la campagne presidentiel, Dadis est devenu leurs fonds de campagne et nous, nous suivont comme la poule et ces poussins. Aujourd’hui, Ils ne parlent plus des 157 morts au satade du 28 septembre. Nous les jeunes, nous devenus des ballons, ils nous gonflent quand ils ont envis de jouer et nous degonflent quand le match est finis.

  2. On a l’impression que vous n’êtes pas allé à l’école. C’est une analyse digne d’un lycéen, ça.
    Si Dadis pense qu’il est suffisamment sorti de sa convalescence pour se porter candidat aux élections présidentielles, alors qu’il assume qu’on lui demande des comptes sur le 28 septembre (puisqu’il va très bien). Même s’il y a instrumentalisation de la justice, même s’il y a erreur de timing, au moins on a la preuve que Dadis n’est pas au dessus de nos lois et qu’il peut toujours répondre d’une accusation.

  3. L’opposition n’a concrètement plus rien na dire au peuple de Guinée. SVP ressaisissez vous car trop de blablabla dans vos propos. On ne comprend plus rien dans ce pays, ils disent de n’importe quoi sur toutes les lignes avec des propos incongru.

  4. Hahaha……..Comme Aboubacar Sylla,n’a plus de déclaration á faire parce que les soi-disant opposants ont été réduits á peau de chagrin en guinée,il vient de devenir le nouveau porte-parole de Dadis.Quel désespoir!!!

  5. Dadis est un Homme spécial,le Pays a besoin de cet homme patriote pour son émergence.

    • La guinée a certes besoin de tous les fils parce que chacun peut contribuer á sa manière pour le développement du pays mais Dadis n’est nullement un homme spécial et non aussi un patriote.Pendant qu’il était aux affaires,il n’a pas pu mettre le pays au dessus de ses intérets personnels donc il a fallu l’intervention de Toumba Diakité pour que le pays soit sauvé sinon Dadis voulait se maintenir á tout prix au pouvoir,c’est ça la vérité

    • Ce n’est pas parce qu’on parle sur Dadis,qu’il devient un homme spécial et patriotique,c’est tout simplement un phénomène médiatique.En guinée,il y a moins de journalistes professionnels et plus de journalistes-militants,c’est ce qui explique l’intéret des médias á la politique qu’au développement du pays

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info