Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Société » Après Dadis, le général Konaté face aux juges : sera-t-il inculpé ?

Après Dadis, le général Konaté face aux juges : sera-t-il inculpé ?

Après l’inculpation de Dadi et de Toto, respectivement premier et deuxième de l’ex-junte guinéenne du Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD), les autorités de Conakry ont annoncé l’interrogation prochaine, à titre de témoin, du général Sékouba Konaté.

Sekouba Konate« Personne ne sera épargné dans ce dossier [du 28 septembre 2009] », a déclaré jeudi 16 juillet à Conakry, le ministre guinéen de la Justice, Cheick Sako, en conférence de presse, devant le procureur de la République de Dixinn, Sidy Souleymane Ndiaye. Au moment des massacres, le général Sékouba Konaté était ministre de la Défense, avant de diriger la transition guinéenne de janvier à décembre 2010.

Le ministre Cheick Sako a indiqué : « Les juges font leur travail. Il me semble que M. Sékouba Konaté sera, dans un premier temps, entendu comme un témoin. » Puis d’ajouter : « Toutes les personnes impliquées de près ou de loin dans ce dossier seront entendues, dans un premier temps, comme des témoins. Ce sont les magistrats qui apprécieront le reste. […] En tant que ministre de la Justice, je ne peux pas donner d’instructions aux magistrats dans ce dossier. Je vérifie si les choses ont été bien faites. C’est tout. » Le ministre a tenu à rappeler que « personne ne sera[ait] à l’abri », « même les civils ».

Réagissant aux critiques sur la lenteur de la justice guinéenne et celles portant sur la dernière visite de la procureure de la CPI à Conakry, le ministre de la Justice a indiqué : « Vous ne pouvez pas, dans une procédure criminelle, dire que le procès va avoir lieu en telle date. […] Quand il n’y a pas de manifestation de la vérité, il n’y a pas de délai préfixé. » Et si Fatou Bensouda n’est venue que fin juin et pas en janvier comme initialement prévu, c’est parce que son « programme ne lui a [pas] permis ».

L’instruction prendra fin, espère-t-il, d’ici la fin de l’année et le procès devrait suivre à Conakry.

Diawo Barry, in Jeune Afrique

*Le titre est de la rédaction de VisionGuinee ©

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Rien ne t’arrivera sekouba….tu es 1 homme fiers et digne…!! Car tu es 1 fils du grand mandingue..tu as tjrs ete en dehors des mauvaise decisions du cndd….n’eut aurait ete toi,tous les proches de lansana conte aurait ete executes…merci Homme de parole…Que DIEU protege
    La guinee….

    • Voici l’homme le plus ingrat que la guinée puisse connaitre. Il fait parti de ceux qui ont organises le 28 septembre. Quand la haine dissimule le coeur elle se manifeste par des oeuvres néfastes. Dieu te vois et il jugera ton caractère de merde

      • Kpakolo je pense que c’est ton dadis qui a 1 caractere de merdre,assoife de puovoir il a trahi la confiance du cndd…allez vous faire foutre tous…Bravo Sekouba,tu as montre au yeux du monde que tu n’est ni 1 trompeur ni 1 assoife de pouvoir parce tu aimes ta Guinee…Salut a toi Patriote..!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info