Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Il faut une nouvelle génération pour que la Guinée soit bien gérée, selon Alpha Condé

Il faut une nouvelle génération pour que la Guinée soit bien gérée, selon Alpha Condé

Le chef de l’Etat se rapproche de plus en plus de sa population. Après avoir initié des tournées dans plusieurs préfectures de l’intérieur du pays, le président Alpha Condé a participé samedi aux activités de la consultation nationale de la jeunesse guinéenne. Le numéro un guinéen s’est prêté aux questions d’étudiants venant des 16 universités et instituts publics et privés de Conakry. 

AlphaFace à une administration guinéenne qu’il dit ne pas connaître, le président Alpha Condé a indiqué aux étudiants qu’il n’est pas difficile de changer le matériel. Mais quand il s’agit de changer la mentalité des gens,  “c’est extrêmement difficile”. Toute chose qui fait croire au chef de l’Etat que pour bien gérer la Guinée, il faut une nouvelle génération.

Et de reconnaître : “Je ne peux pas avoir la prétention de changer l’état d’esprit des gens qui ont plus de 50 ans et qui depuis 25 ou 30 ans gèrent d’une certaine façon. Il faut être fou pour penser qu’on peut le faire”.

Le locataire de Sékhoutouréyah pointe aussi un doigt accusateur sur la classe syndicale. Selon lui, les syndicats ont profité de la “faiblesse du gouvernement” pour faire passer l’âge de la retraite de 60 à 65 ans. Une mesure dont Alpha Condé qualifie d’égoïsme: “Comment peut-on faire passer l’âge de la retraite de 60 à 65 ans dans un pays où 70% de la population ont moins de 30 ans ? Voilà l’égoïsme des cadres”, estime-t-il.

Si la Guinée est dans une telle situation, assure-t-il, c’est parce qu’elle est en proie à deux maux: “l’ethnocentrisme et le mensonge”. En Guinée, selon le président de la République, “on n’aime pas la vérité, c’est le mensonge. Or, un pays ne peut pas aller de l’avant si ce n’est pas à l’issue du travail et de la vérité. Pour aider un malade, il faut d’abord connaître la maladie. Soyez le meilleur médecin du monde, mais si vous ne connaissez pas la maladie vous ne pourrez pas la soigner”, dit-t-il aux étudiants.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65/sidy.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. Alpha CONDE dit qu’il faut une nouvelle génération, mais il ne nomme que les anciens.

    Je pense que dans la tête d’Alpha CONDE, ce n’est pas lui qui est Président de la République.
    Il pense qu’il est toujours opposant et que c’est toujours Lansana Conté le Président.

    Envoyer ce Monsieur soigner son Alzheimer après le 11 Octobre.

  2. C’est bien vrai Monsieur le Prof Président,cette fois je suis d’accord avec vous. Pour que le Pays soit bien géré il faut sincèrement une nouvelle génération,c’est pourquoi cette année 2015 le Peuple doit suivre vos conseils pour porter son choix sur un Homme neuf,vous mettre à la retraite, vous et votre génération,on a besoin d’un Président de moins de 50 ou 55 ans.
    Ce qui est paradoxal Mr le PRG,est que ce que vous dites et ce que vous faites sont diamétralement opposés,juste un seul exemple: 80% de vos nominations sont basées sur vos parents incompétents et vieux ou vieilles alors qu’il ya plein de jeunes cadres expérimentés et très compétents au public et au privé où il ya de la rigueur dans le travail. Donc veuillez revoir cette situation et commencer à la corriger dans le peu de temps qui vous reste,ainsi votre successeur pourra continuer.

  3. Encore voici une autre verité du professeur, au lieu de nous regardés dans mirroir, nous allons continuer avec nos commentaires de farfelus, et pourtant c’est profond ce qu’il dit. Notre autre probleme en Guinee, c’est que nous aimons pas nous regardés dans le mirroir, si non on aurais pas insulter quelqu’un de bouche penché parce qu’on connait comment est notre bouche aussi. Cette nouvelle generation dont parle le professeur, c’est nous les jeunes, mais moi, je ne vois pas encore le bout du tunelle, une nouvelle generation qui se fait former par l’acienne generation ne fera que la continuté de ce que nous vivons aujourd’hui, il semble que nous sommes naïfs. Pourtant nous sommes plus ou non tres intelligents que ses gens la qui nous fond tuer dans les rues. Il suffit d’un reveil de conscience et le monde entier parlera de nous dans le bon sens et nous allons devenir un exemple pour les autres. Nous sommes capable. Jeune Guineen de tout bord, de tout ethnies, de toutes les sensibilités, je vois un avenir prometteur pour nous, ceci sera effectif si nous nous creons dans cette politique de divison, de multication, de soustraction. Ses politiciens ont leurs enfants dans les grands ecoles a travers le monde, ils viendront aussi nous dirigés dans ce pays. Nous ne sommes pas des complements d’effectifs, nous sommes aussi des acteurs. Yes we can.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info