Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Société » Le point de vue de Jean Marie Doré sur la hausse des tarifs d’appels téléphoniques

Le point de vue de Jean Marie Doré sur la hausse des tarifs d’appels téléphoniques

Récemment, pour combler un gap financier creusé par la crise sanitaire due à Ebola, dit-on, les autorités du pays ont décidé de l’émission d’une taxe sur les tarifs d’appels téléphoniques, en vue renflouer les caisses de l’Etat.

Jean marie doreUne mesure diversement interprétée par les citoyens dont l’écrasante majorité tire le diable par la queue. Mais la question ne fait ni chaud, ni froid à l’honorable Jean Marie Doré qui dit avoir deux points de vue contradictoires à propos.

‘‘Si le gouvernement estime que ce qu’il supporte ne peut plus l’être à cause de la faiblesse des taxes pour couvrir ses charges, il est tout à fait normal qu’il n’aille pas chercher dans ma poche. Il recourt à l’augmentation des tarifs. On ne peut pas faire autrement. Maintenant, s’il y a une concurrence entre les compagnies de téléphonie mobile. Chacun y va de sa proposition, en disant : « je vais maintenir le même prix que l’année passée à mes abonnés ». Alors, il paiera la taxe en diminuant les tarifs d’appels pour avoir un plus grand nombre d’usagers. Ça peut être une formule’’, estime l’ancien Premier ministre.

Pour notre interlocuteur convaincu que la taxe ne fait pas beaucoup d’entrées dans la caisse de l’Etat, il ne sert à rien de se mettre la poudre dans les yeux en faisant croire aux populations ce qui ne l’est pas sincèrement.

‘‘On peut se mentir soi-même en disant qu’on ne fera pas augmenter les taxes. Et puis, on va arriver à un moment où les téléphones ne fonctionnent plus. Donc, il y a des choses discutables, et d’autres qui ne le sont. Je n’ai pas la comptabilité des télécommunications et des compagnies de téléphonie mobile pour avancer avec exactitude les arguments de pour ou de contre’’, se méfie le député.

‘‘Mais a priori, commente-t-il, si le gouvernement a augmenté, c’est certainement parce qu’il a des problèmes de trésorerie. C’est dû à quoi ? Alors, on va en discuter. Là où je suis assis, je suis dans l’incapacité de dire que le gouvernement a tort ou raison d’augmenter, de baisser ou de maintenir en l’état, les tarifs téléphoniques’’.

 Mady Bangoura, pour VisionGuinee.Info

 00224 664 29 48 51/mady.bangoura@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Alpha CONDÉ ait pitié de Jean Marie Doré, il passe sont temps à sucer le gouvernement dans l’espoir d’une alliance aux élections ou d’un poste ministérielle.

    De toute façon, c’est les mêmes qui sont nommés depuis 30 ans dans ce pays. La nouvelle génération a été sacrifiée.
    Des mecs comme JMD changent de costumes tous les jours comme des caméléons.

  2. Moi je crois que ce n’est pas aux populations de payer le Gab financier que l’Etat peut boucher en imposant des taxes aux abonnés. Il fallait juste qu’il augmente plus tot les taxes que ces sociétés doivent les reverser. Deja que les abonnés souffrent de manque de reseaux et d’interruption instantanée, pourquoi faire payer encore le client. C’est absurde.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info