Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Mouvement Tout sauf Dalein : Bah Oury promet de s’impliquer pour calmer Bakayoko

Mouvement Tout sauf Dalein : Bah Oury promet de s’impliquer pour calmer Bakayoko

Vous avez sans doute entendu parler d’Abdourahamane Bakayoko, président du parti Démocrates Guinéens (DG). L’homme s’est fait connaître sur la scène politique pour ses positions tranchantes aussi bien vis-à-vis du chef de l’Etat Alpha Condé que de Cellou Dalein Diallo, figure de proue de l’opposition guinéenne.

BakayokoSa dernière trouvaille : un mouvement. Mais pas n’importe lequel. Bakayoko et sa clique ont mis en place une structure dénommée ‘’Tout sauf Cellou Dalein Diallo’’ dont l’objectif, dit-il, est de “mettre en garde le vaillant peuple de Guinée contre un mauvais choix du prochain Président de la République car mieux vaut prévenir que guérir. Remplacer le Président Alpha Condé par un autre incompétent et incapable c’est conduire la Guinée et les Guinéens aux enfers’’.

Les échos du lancement ‘’avorté’’ à la Maison de la presse de ce mouvement sont parvenus au vice-président de l’UFDG, Bah Oury qui n’a pas tardé à réagir sur la radio Lynx Fm. ‘’Bakayoko est un jeune que je connais depuis longtemps. Lorsqu’il a eu des démêlées avec la justice, j’avais alerté pour dire qu’au niveau de l’UFDG, il faut qu’on ait une attitude qui puisse respecter les droits des uns et des autres. Je pense qu’on aura pu agir autrement. Malheureusement, ça n’a pas été le cas’’.

Puisque le mouvement ‘’Tout sauf Dalein’’ est lancé, souligne Bah Oury, ‘’je vais essayer de joindre Bakayoko pour le ramener à une juste attitude qui permet de faire prévaloir l’intérêt du processus démocratique’’.

Cependant, précise l’exilé politique, ‘’je respecte son attitude et ses prises de position’’ Mais, indique-t-il, aller dans certaines dynamiques, ‘’peut être contreproductif’’ et ‘’cela ne va pas aller dans le sens ni de ses intérêts, en tant que responsable politique, ni des intérêts de la démocratie de manière générale’’.

En démocratie, renseigne M. Bah Oury, ‘’il faut avoir une attitude responsable en tenant compte de beaucoup de facteurs pour ne pas être instrumentalisé’’. En attendant le coup de fil du vice-président de l’UFDG, reste à savoir si ces mots suffiront pour calmer Bakayoko qui menace de porter plainte contre Cellou Dalein Diallo.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

8 comments

  1. La Guinée, pays des démagogues. Sinon ce mieux Bakayoko n’aurait pas fait autant de bruit pour rien.

    S’il a un programme à présenter aux guinéens qu’il le fasse au lieu de passer son temps à créer des mouvements « Tout sauf Cellou », « tout sauf Alpha », c’est quoi ce Tout ?
    Nous on ne veux pas de programme qui dit juste tout sauf tel.

    Qui’est ce qu’il a à proposer de nouveau ?

    C’est de cette question qu’il doit répondre au lieu de faire de la démagogie pour ien.

    J’aurai bien voulu voir le CV de ce Monsieur. Quel est son parcours ?

    On ne doit pas commencer une carrière par la politique, sans avoir rien géré, rien prouvé, sans expérience aucune.
    Malheureusement la Guinée est le pays des paradoxes.

  2. Mr bakayoko à compris ce que ufdg veut pour la Guinée ce pourquoi il vais sanctioné mr dalein avant que ça soit trop tard, mr bah oury et devenu saper pompier

  3. mr bakayoko tu es jeune encors trouve ns un pgme d societe pvan ameliorer les condit6 de vie des guineennes au lieu de s’acharne a 1d1v1du ou a un parti.

  4. Bravo Bakayoko ! Un opposant qui s’attaque à ses alliés. Tu tires sur tes propres pieds. Mieux vaut pour toi de proposer une alliance avec le RPG ou de fermer ta gueule car on ne pourra jamais avoir une chose et son contraire. Tu ne seras jamais célèbre en Guinée. Tu seras le plus grand perdant de cette peut être élection de 2015

  5. En Guinee, en politique on peut tout faire tout dire mais, on accepte pas que l’on touche a nous. Nous avons besoin d’un recadrage politique, Il y a une difference entre apprendre et faire, c’est un metier qu’on apprends, quand on le devient sur le tas, on est plus dangereux a force de ne pas avoir les moyens de s’affirmer, on passe par tout les moyens jusque parfois des sacrifices humains pour parvenir. En Guinee, notre mal nous les jeunes, nous sommes des suivistes alors que nous avons les moyens et l’intelligence de tirer notre epingle du jeu. Mais semble que la passion nous emporte au profit du reel du point que nous sommes devenus comme des gens qui ont les deux yeux et qui ne voient pas. Au lieu de nous forgés, nous cherchons a etre comme ceux la qui nous dirige de tout bord confondus. Il y a le mouvement Alpha Doit Partir, il peut aussi avoir d’autre mouvements. Parfois nous defendons les autres oubliant que nous aussi nous existons. Mais, la conscience, c’est la lampe que Dieu nous a donner pour eclairer les profondeurs de notre etre. Si nous, nous avons cette lampe pour eclairer derriere nous, alors je vois que l’avenir est sombre pour nous. Allez dans les autres pays pour voir comment les jeunes ont créés leurs perimetre dans le champ politique, ici nous allons jusqu’a mourrir pour rien. Reveillons nous.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info