Ecobank
AfrikaTech
AGC
SENACIP
Accueil » Politique » Pour les victimes des manifestations politiques, aucun accord n’a été trouvé

Pour les victimes des manifestations politiques, aucun accord n’a été trouvé

img_20161006_180317 L’accord politique du 20 août 2015 prévoyait l’indemnisation des victimes des manifestations relatives aux élections législatives de 2013. Les parties au dialogue s’accordaient à identifier les victimes pour leur indemnisation par l’Etat, selon les formes et modalités qui seront définies dans les meilleurs délais conformément aux procédures engagées.

Plus de 2 ans après la situation de cet accord, aucune victime n’a été indemnisée. La question est revenue à nouveau sur la table de négociations. ‘’Nous avons parlé du problème de l’indemnisation des victimes. Il se trouve qu’aujourd’hui, rien n’est fait sur ce plan’’, déplore le porte-parole de l’opposition au terme des discussions vendredi au Palais du peuple.

Aboubacar Sylla précise que l’opposition a fait une proposition à la mouvance. Une proposition qui n’a été pas retenue, à l’en croire. Sur cette question, indique-t-il, ‘’nous avons dit que nous sommes intransigeants. Nous avons dû suspendre cette session sans aboutir à un accord’’, regrette-t-il.

Du côté de la mouvance, pas question d’indemniser qui que ce soit avant que la justice ne fasse son travail. ‘’L’indemnisation ne peut se faire que par la justice. On ne peut pas indemniser quelqu’un si on ne sait pas réellement s’il soit être indemnisé. Qui  doit le faire? Et comment?’’, se demande Lansana Komara, secrétaire administratif du RPG Arc-en-ciel.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info