Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Dalein rappelle à l’ordre Faya Millimono et Aboubacar Sylla

Dalein rappelle à l’ordre Faya Millimono et Aboubacar Sylla

oppositionEntre Faya Millimouno et Aboubacar Sylla, ce n’est plus le parfait amour. Le président du Bloc Libéral et le porte-parole de l’opposition s’attaquent depuis quelques jours par médias interposés au sujet de l’accord issu du récent dialogue.

Tout est parti d’une déclaration de l’ancien ministre de la communication annonçant l’exclusion des partis contestataires de l’accord du 12 octobre. Le second réplique et affirme que la question à l’ordre du jour, c’est la destitution du porte-parole de l’opposition de son poste.

Interrogé dans Oeil de lynx, le chef de file de l’opposition a rappelé aux deux belligérants que le débat doit se tenir au sein de l’opposition, pas dans les médias. ‘’Le débat, ce n’est d’aller dans les médias pour attaquer ses partenaires », souligne Cellou Dalein Diallo.

‘’Nous sommes allés au dialogue avec le gouvernement après avoir lutté pendant longtemps et tout subi. Entre nous, nous devrions privilégier le dialogue et la concertation au lieu de porter le débat au niveau des médias. Ça agrave la situation’’, indique l’ancien Premier ministre à Aboubacar Sylla et à Faya Millimono.

Il annonce des consultations au sein de l’opposition avant de prendre des mesures qui s’imposent. ‘’Je souhaite que l’unité de l’opposition soit maintenue mais il faut aussi que certains nombres de règles soient respectés’’, conditionne-t-il.

Selon Dalein, Aboubacar Sylla n’est pas la seule cible de ceux qui contestent l’accord du 12 octobre. ‘’Il n’est pas  le seul à être traité de traitre. Moi aussi je prends des coups maintenant. On a dit que j’étais le Haut partenaire d’Alpha Condé (…)’’, tente -t-il de convaincre.

A Faya Millimono et Aboubacar Sylla de mettre la balle à terre et revenir à la raison, conseille-t-il, tout en les exhortant à respecter les règles établies au sein de l’opposition. Sinon, prévient-il, à un moment donné, ‘’je ne le souhaite pas, on sera obligés de tirer les conséquences’’.

En attendant, le président de l’UFDG espère que ‘’la tempête va passer pour que l’opposition puisse garder son unité et continuer le combat’’. Il souhaite aussi que les leaders de l’opposition puissent ‘’enterrer la hache de guerre’’ et se retrouver comme par le passé pour défendre les valeurs pour lesquelles, dit-il, ‘’on s’est réunis pour aboutir à une alternance’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info